vendredi 25 septembre 2020

Films de famille réalisés par Bernard Poullet

Films de famille réalisés par mon père depuis les années 50 à 1973 lors de la grève contre la loi Debré sur les sursis militaires. Cliquez sur le lien suivant pour accéder aux films.

20 commentaires:

  1. Tout un pan de vie familiale!....çà nous ramène quelques années en arrière!.... ( dans la manif de 73; les pantalons "patte d'eph."....etc!....
    JL

    RépondreSupprimer
  2. J'etais dans cette manif , j'avais preparé des banderoles dans le jardin derriere la mairie ....
    J'etais avec Olivier en term c , et je suis juste a cote sur la photo de classe .
    dans le film , le dernier plan avec Mathilde , que de souvenirs ...
    Dominique auzou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Dominique.
      Je me souviens bien. Des bons souvenirs. Et aussi une triste nouvelle. Mathilde, qui était ma chérie cette année-là, a mis fin à ses jours il y a quelques années. Tu peux m'écrire à quiquengrognedieppe@yahoo.fr
      Olivier

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Je me souviens de cette manif (j'ai failli écrire "Maif"), mais étant très peu politisé à l'époque et peut-être un peu trop jeune encore, je n'en étais content que parce que cela me faisait une journée de vacances et ... je rentrais chez moi sans y participer vraiment. Ainsi allait la vie.

      Oui, les pattes d'éléphant même si cela commençait (et si mes souvenirs sont exacts) à être de moins en moins en usage. En tout cas on ne voyait plus les énormes pattes d'éléphants de la toute fin des années 60 ou du tout début des années 70. Celles que portaient notamment les jeunes gens qui allaient au Tampico.

      Pour en revenir à la manif, je ne reconnais pas grand monde car les manifestants sont filmés de loin et à l'occasion depuis, j'imagine, un endroit qui surplombe tout cela (une fenêtre qui donne sur la rue ?).

      J'ai téléchargé il y a deux ou trois ans une autre version de la manif que je n'arrive pas à retrouver où, là, je distingue quelques visages qui, sans me souvenir exactement de qui c'était (ces jeunes étaient alors un peu plus âgés que moi et n'étaient pas dans ma classe), me disent quelque chose, tout comme la tenue et l'air martial des profs ou des pions filmés au lycée Jehan Ango (les choses ont bien changé), allez savoir.

      Il y a toujours un truc qui m'étonne lorsque je regarde des films ou des reportages d'époque : les jeunes de 17-18 ans ont l'air d'en avoir 10 de plus que ceux de nos jours. Le noir et blanc, les cheveux plus longs, la barbe que certains aimaient porter ? Peut-être, mais même les filles me paraissent plus âgées et l'on imagine, plus mature que maintenant (les garçons aussi, bien entendu). Evidemment ce n'est certainement pas le cas, mais c'est bien l'impression que tout cela me donne.

      FG

      Supprimer
    3. Chers tous,

      J'aimerais dire que je suis très attaché à ce blog, que queLs que soient les problèmes, j'en serai un des fidèles (serviteurs, assurément) juqu'au bout, sous divers noms, dont FG ou encore F. Béthencourt. Que des gens comme JL, GM, Alain, Catherine ou Sophie m'ont rappelé Dieppe, ma ville natale (c'est ça mon truc), que j'ai plus qu'apprécié leurs dires et leur participation. J'y ajouterai tous ceux qui ont agi occasionnellement. Et puis le must, Olivier.

      Il y a encore beaucoup de choses à dire et à partager. J'en suis certain.

      FG

      Supprimer
  3. Salut Fausto;
    je pense qu'avec l'explosion de ces multiples "réseaux sociaux"... çà se disperse un peu!... pour ma part ce blog m'a fait retrouver des connaissances perdues de vue!...(parties habiter ailleurs; ou autre;) néanmoins; j'aurai aimé que l'on continue à échanger nos souvenirs;et connaissances!....(Janiclou inclus!....)voilà ; ce que j'en pense;
    à plus tard , sur le site où ....rue Béthencourt si tu avais l'idée d'y passer!.....
    Jean-Louis

    RépondreSupprimer
  4. Hello?......
    y a-t-il encore du monde sur Quiquengrogne?..
    ............................................
    JL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI, mais que dire si ce n'est que Dieppe est toujours là. Pour échanger il faut qu'il y ait un sujet et des participants. Nous sommes assurément les derniers des Mohicans (enfin lui était le dernier, nous nous sommes au moins encore deux, peut-être trois si GM est encore là et pas las).

      FG

      Supprimer
    2. ... c'est juste!....que pouvons nous y faire???......" las!..hélas!..
      J.L.

      Supprimer
  5. Bonjour les amis, c'est vrai, j'ai été un peu (beaucoup) absent sur ce coup là et pourtant les films d'Olivier sont remplis de ce que nous vécûmes dans le Dieppe des années 60/70 mais peut-être n'évoquent-ils rien pour les autres...
    G-M

    RépondreSupprimer
  6. Bon, au moins tu es de retour. Moi j'ai failli partir, découragé que j'étais, comme tu le sais, puis ma pulsion dieppoise m'a repris et je me suis dit que j'allais revenir. Tout d'abord sous un pseudo "béthencourien" puis sous mes initiales habituelles.

    Bon, oui, ces manifestations lycéennes me rappellent beaucoup de choses, mais comme suggéré, d'assez loin.

    La plage par ailleurs, les souvenirs familiaux d'Olivier ... Nous nous n'avions pas de caméra, tout juste un vieux Kodak à soufflet, qui doit maintenant coûter une fortune, alors le visuel est essentiellement dans ma tête avec ce que le temps change et transforme.

    Dans l'espoir que l'on continuera tout de même à échanger ...

    FG

    RépondreSupprimer
  7. Tiens Fausto; incidemment j'ai eu l'occasion d'échanger quelques..souvenirs avec un des fils de Mr Gioux...(qui était agent de la "Worms"; quand j'étais au pilotage!..je n'avais plus de nouvelles depuis!...le temps passe ....vite!....
    JL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai connu de très loin un Gioux. Était-ce le fils de notre regretté enseignant? Je le croyais, mais maintenant je n'en suis plus très sûr. C'était un gars qui parlait souvent de BD et de choses comme ça. En tout cas il s'appelait Gioux et je crois qu'il était né en 1960 (c'est ce qu'il avait dit au cours d'une courte conversation). Si je ne me trompe pas, c'est que j'ai encore une excellente mémoire, sinon, c'est que je me suis fait rattraper par la patrouille du temps.

      FG

      Supprimer
    2. Joyeux Noël à tous malgré ces temps particulièrement durs !

      Nous allons, je n'en doute pas, sortir de la tempête.

      FG

      Supprimer
  8. ...... Et pour faire suite à Fausto!.....Bonne année 2021!.... qui espérons-le; sera meilleure que celle qui vient de passer!....(vite à ranger dans le casier "année pourrie "à oublier rapidement!....) ...portez-vous bien!.... et comme on dit à Dieppe..."boujou"
    JL

    RépondreSupprimer
  9. Bonne année à tous également.

    FG

    RépondreSupprimer
  10. Est-ce que le magasin G. Lehoux, sans doute disparu à Dieppe depuis belle lurette, vous dit quelque chose ?

    FG

    RépondreSupprimer
  11. D'abord, bonne année 2021 à tous en espérant que ce ne sera pas qu'un voeu pieux !
    Désolé Fausto, le magasin Lehoux ne me dit rien mais aurais-tu des précisions sur son activité ?
    G-M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement non. Je sais cependant qu'il se trouvait place nationale ou Grande Rue, tout près de la place Nationale. Dans le coin donc.

      J'ai entendu parler de ce magasin et ne sais plus en quelle occasion, mais cela me revient à l'esprit, alors comme je suis curieux ...

      FG

      Supprimer
  12. Ce n'est en tout cas pas l'épicerie Lehoux de la place du Moulin-à-Vent (années 60), mais bien le magasin G. Lehoux situé près de la place Nationale ou sur la Place Nationale. Si mes souvenirs sont exacts cela semble être un magasin sans doute déjà disparu dans les années 60. Ce qu'il vendait ? Je l'ignore.

    FG

    FG

    RépondreSupprimer