samedi 11 janvier 2020

Le Gustave-Denis Bassin Duquesne Dieppe 1955

Et bonne année 2020 à tous.



4 commentaires:

  1. Oui, je crois qu'ont navigué sur ce chalutier le père de Daniel Maurice, un de nos intervenants, René Duclos, un autre de nos intervenants, Jean-Claude Gouley, récemment récompensé par la médaille d'honneur des marins en compagnie d'un autre ex-intervenant, Hervé Tarlié (j'imagine que c'est bien lui).
    J'imagine aussi que ces marins chevronnés, s'ils nous lisent, auront beaucoup de choses à nous dire sur ce navire.

    De mon côté, en béotien, j'observe la forme "arrondie" de la coque. Style année 50 ? Le Janiclou était-il semblable au Gustave-Denis de ce point de vue là ?

    FG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon père; mon oncle;et mon frère ont navigué sur ce bateau de l'Armement Plailly; longtemps commandé par Alexandre Freulet ( dit :Camisard!. le père de Daniel Maurice navigua ;lui; avec le frère de Alexandre; Francis dit: la flute,qui avait en charge le jacques Morgand.) camisard qui prendra le commandement à suivre du "Mont Cauvaire" navire neuf construit au A.C.M. de Dieppe; qui remplaça le "Gustave Denis " datant de 1936, je crois, construit en Hollande; devenu obsolète.
      (pour Fausto;:
      le "Janiclou" était en bois et beaucoup plus petit!...16 m ; le "Gustave Denis" lui; faisait 32 m en acier ; la forme arrière était légèrement différente de par la construction même : bordages de bois cintrés, qui arrivaient sur la pièce d'étambot, dans l'axe arrière; pour le "Janiclou"; tôles en forme pour le "Gustave Denis")
      Jean-Louis.

      Supprimer
  2. Oui, Jean-Louis, je vois que le monde de la pêche e
    st un monde en soi et qu'il fait partie de notre identité dieppoise avec les dockers, maheureusement disparus de nos nos jours, éoliennes et navigation de plaisance ne suffisant pas à compenser ce manque.

    Comme tu l'as compris, dans mon mail je faisais essentiellement référence, et je reprends tes mots en la matière, à "la forme arrière" des bateaux de pêche des années 50 construits souvent
    dans les années 30 (c'est ce que tu suggères dans le cas du Gustave-Denis).

    Pour le Janiclou, je savais que c'était en effet un petit bateau, sans doute un petit coquillard armé peut-être pour le chalut.

    Tout cela me rappelle que mon père devait naviguer à cette époque. A une époque où les moteurs devaient être bien moins puissants qu'aujourd'hui et ce, quelle que fût la taille des bateaux. La "technologie", comme on dit de nos jours devait être basique. Je pense cependant déceler en regardant la photo qui nous est proposée l'existence de radars.

    Si je m'en tiens aux peu de choses que je sais, Jean-Claude Gouley, cité plus haut, doit avoir à peu près l'âge de ton frère qui, comme lui, devait être mousse à cette époque. Suis-je dans l'erreur ?

    En tout cas, les personnes citées plus haut, et bien d'autres, ont certainement beaucoup de choses à nous dire sur ce Gustave-Denis et les réalités de l'époque. Un quotidien que la plupart des dieppois méconnaissent peut-être totalement de nos jours.

    Que l'on nous informe, que l'on nous conte, nous ne demanndons pas mieux.

    FG

    RépondreSupprimer
  3. Non, il n'y avait pas de radar!...juste un poste radio et un gonio!...
    Jean-Claude Gouley a mon age;à cette époque ,il devait être sur mousse (peut-être sur le "St liévin"?) celui qui a l'age de mon frère est son frère Fernand. (l'ainé étant Moïse,avec qui j'ai navigué aussi, sur le "Credo in Déum" il fut tué; accidentellement sur la "Belle étoile" suite à la rupture d'un axe de poulie de mâture!(appelé "Cartahue")
    Je suis toujours en relation avec Daniel Maurice!.... qui de nos jours est ...Marseillais!...et en retraite Marine Nationale!....
    J.L

    RépondreSupprimer