lundi 3 septembre 2018

Exposition Jean-Louis Auvray

Exposition Jean-Louis Auvray
7-8-9 septembre
Salle Ango 1er Etage ( au-dessus de l'Office de Tourisme à Dieppe
De 10 heures à 19 heures
Entrée gratuite. A ne pas manquer.

22 commentaires:

  1. Peut on savoir le nom des chalutiers sur les affiches.
    Merci. Jean-Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le "tourbillon" armement plailly ( le gris) au fond à quai le "Pierre Desceliers" qui deviendra "Roseline Gougy" ;et "Marie Pierre Louis" patron armateur Pierre Lecourtois

      Supprimer
  2. Le Tourbillon pour celui de gauche et le Marie-Pierre Louis pour celui de droite ? (sauf erreur de ma part). Je crois que celui de droite dépend maintenant du quartier maritime de Fécamp (Fp)et qu'il s'appelle le Marlin II. Bon, nous pour plus de sûreté les dires de JL.


    Fausto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Bon, nous attendrons pour plus de sûreté les dires de JL." Il manquait un verbe dans ma phrase précédente.
      Fausto.

      Supprimer
  3. Apparemment le Marie-Pierre-luois, alias le Marlin II, a aussi dépendu du quartier maritime de Boulogne (Bl) sous le nom de de "Rêve de Mousse".

    Fausto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maintenant le SALTIMBANQUE II aux Sables d'Olonne https://www.bateaux-fecamp.fr/marliniifc-571555/

      Supprimer
    2. Exact et normal, un saltimbanque par définition ça bouge. Le Marlin II est en cours de rénovation ou a été rénové pour donner ledit Saltimbanque.

      Fausto.

      Supprimer
  4. Le Tourbillon : armement Pailly ? Un ancien intervenant sur ce blog
    associe le Tourbillon au Corrida (souvenirs, souvenirs ...).

    Fausto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avec son jumeau, le "Corrida",même armement, et le "Vergoyer" "N.D.d'Arcachon" 1ère série faite aux chantiers "Bugatti" près de Paris.puis il y eu l'autre série, un peu plus forte en taille , même chantier, "Marie Jacqueline"; "Marie Andrée"; "Marie Jeannette Nicole"; et "Marie Anne " (ces bateaux quittaient Paris démâtés, et passé le dernier pont de Rouen étaient mâtés définitivement.
      JL

      Supprimer
  5. Ça se confirme pour samedi ma fille est toujours décidée à nous y conduire.Tu y es en permanence?Ma conductrice doit passer par le marché pour donner un article de presse havraise à Nicolas STERIN le père de POLETE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok Alain, oui je devrais y être forcément un maximum !...
      JL

      Supprimer
  6. ALAIN, tu as dû te tromper de destinataire. Ton message semble adressé à une personne en particulier qui n'a pas participé aux échanges du blog.

    Fausto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je confirme c'est bien pour Jean Louis que j'avais contacté en mp lorsque sur FB son expo avait été annoncée

      Supprimer
    2. Fausto impossible de te faire passer mes photos le courriel orange merde

      Supprimer
  7. C'est bien ce que je dis ALAIN. Cela n'est pas directement lié au blog et à la conversation, alors je ne comprenais pas trop, mais me voilà informé.

    Fausto.

    RépondreSupprimer
  8. ....Et merci à Olivier d'avoir pris le temps de mettre les affiches!...je t'espère en meilleure santé!...
    .
    JL

    RépondreSupprimer
  9. Jean Louis, quand vous parlez du Vergoyer, est-ce celui de l'armement Saint Sans (autre orthographe peut etre) ?
    Et le N.D. d'Arcachon, est-ce celui de M. Pierre BOUDARD qui a eu ensuite l'Ater Ego ?
    Barcos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact; mais à l'époque (années 50-55) l'armement Saint-Sans n'existait pas, le bateau appartenait à un autre armement (j'ai oublié le nom?)quand à N.D.d'Arcachon, c'était bien le bateau à "Pierrot" Boudard; qu'il a vendu pour finir sa carrière sur "Alter Ego" .
      JL.

      Supprimer
  10. Ce n'est pas encore cette année que j'aurai le plaisir de te serrer la main Jean-Louis et je le regrette bien mais je souhaite un grand succès à ton exposition.
    Bravo pour le choix des tableaux sur les affiches, il colle parfaitement avec le thème "bateaux d'hier et d'aujourd'hui" !
    G-M

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir les amis dieppois. Ca fait plaisir de renouer avec "Quiquengrogne à Dieppe". Si j'avais su, mon matelot Nono que tu exposais début septembre, je serai monté à Dieppe. Ca m'aurait permis d'échapper à la canicule de Marseille.
    Su ton tableau, j'ai reconnu le Tourbillon de chez Plailly et le Pierre Desceliers, un "ricain" de 32 m. Je me rappelle bien du Toubillon, mon père Fernand à navigué dessus. Comme le Corrida et le Vergoyer, il n'en pensait pas beaucoup de bien. il disait que ces chalutiers "voyaient de l'eau" et qu'on était pas paré de virer en sabot. il a aussi navigué sur le Marie Jeannette Nicole. Il va falloir me décider à monter à Dieppe, ça fait une bonne dizaine d'années que je n'y suis pas rendu. Tout à bien changé. Boujou pi des bonbons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon père qu'on appelait Riton a navigué sur le Marie jeannette Nicole dans les années 49 et 50 avec titi Hamel j'ai des photos et le vergoyer avec Lucien Depoilly dans les années 48.
      Jean-pierre

      Supprimer