samedi 7 octobre 2017

abraham duquesne en mai 1968


12 commentaires:

  1. Oui, notre seigneur Du Quesne, grand officier de la Marine aux temps du Roi Soleil. Il paraît qu'il tourne le dos à l'Église Saint-Jacques parce qu'il était protestant (réalité ou légende ?). En tout cas il tourne bien ses yeux en direction de la mer.

    L'important peut-être c'est mai 68 à Dieppe. Apparemment cela bougeait avec ces jeunes étudiants ou ouvriers alpinistes. Je n'ai pas grand souvenir de ces événements étant très jeune à l'époque, si ce n'est que mon père m'avait emmené aux ACM où il y avait des grévistes qui jouaient au tennis de table (à moins que je ne me trompe de grève, c'est loin tout ça).

    Fausto.

    RépondreSupprimer
  2. 2ème version pour Duquesne il fait face à l'Angleterre l'ennemi héréditaire.Un slogan de cette époque"OFFROY au frigo!!!!"(c'était le député de l'époque),j'ai eu la surprise de nous voir mon épouse et mon beau frère sur des photos du livre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton intervention ALAIN et cette seconde version mentionnant nos traditionnels ennemis (et amis en même temps, il faut bien le reconnaître. C'est que nos rapports ont été et sont encore assez complexes. C'est toujours le cas entre voisins).

      Quelqu'un se souvient-il par ailleurs de ce contexte précis (l'escalade, non point statutaire, mais de la statue) et comment cela s'est-il terminé? Y-a-t-il eu de la casse. Je ne pense pas, mais sait-on jamais.

      Quel était le but de cette escalade ? Placer des affiches (difficile), des pancartes, s'installer tout en haut pour revendiquer ou contempler plus facilement quelque chose ? Que se passait-il exactement ? On aimerait savoir, la photo étant suggestive, mais à la fois énigmatique. On attend un avant et un après. Qui nous dit l'avant et l'après ? Y a-t-il une dimension symbolique à tout cela ?

      Fausto.

      Supprimer
    2. A l'époque, "l'ennemi" était d'abord la Hollande!....et son grand Amiral De Ruyter!.....Duquesne l'affronta deux fois; la deuxième lui fut fatale; De Ruyter fut tué!.....il fit aussi un "raid" sur Alger; qu'il bombarda copieusement calmant ainsi pour un bout de temps les "Barbaresques" qui faisaient des incursions régulières sur nos côtes;pour rafler femmes, enfants et hommes pour en faire des esclaves.Il tourne le dos à Saint Jacques car en tant que protestant; (Louis XIV le tolérait sur le conseil de Colbert;car il était son meilleur Capitaine)mais il ne fut jamais Amiral; grade qu'il aurait amplement mérité!....car je crois qu'il ne fut jamais vaincu sur mer!...quant à l’affubler....d'un drapeau rouge?. .... 68 a permis bien des excès!...
      JL

      Supprimer
  3. Je pense qu'ils redescendent après avoir mis un drapeau (qui doit être rouge)sur la statue.
    voir http://gilles.pichavant.pagesperso-orange.fr/ihscgt76/num33/num33page3.htm
    Barcos

    RépondreSupprimer
  4. extrait :
    "Le 23 mai :...
    A plus de 350 ans, étant donné la faiblesse de sa retraite, Duquesne a du reprendre du service comme porte drapeau ». Un drapeau rouge a, en effet, été accroché à sa statue."
    BARCOS

    RépondreSupprimer
  5. Ah oui, BARCOS, suis-je bête, aucun drapeau n'accompagne d'habitude la statue de Duquesne : le drapeau donc, sans doute rouge, et ça c'est symbolique.

    Irénée BOURGOIS sera du reste élu maire en 1971, bien que battu par ce Raymond OFFROY dont nous parle ALAIN, aux législatives de 1973 (UDR je crois).

    Je crois qu'en 2008 on a fêté l'anniversaire de Mai 68 et qu'un certain nombre d'ouvrages ont été publiéé sur Dieppe pendant les événements.

    Fausto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amusante la blague BARCOS : purement syndicaliste j'imagine.

      En parlant de retraite, j'ai vu une photo de mai 68 où il y a foule place Nationale et une pancarte où on peut lire : "repos 60 ans". Eh bien ce n'était pas le cas à l'époque, cela l'a été et cela ne l'est plus. Un léger retour en arrière. On parle même de 67 ans dans certains corps de métiers. Il faut peut-être se reposer à un moment donné.

      Fausto.

      Fausto.

      Supprimer
  6. Voilà où j'ai trouvé la revendication "repos à 60 ans" (j'ai eu du mal à retrouver la page car je l'ai consultée avant que vous n'écriviez votre premier message mon cher BARCOS. Je viens de m'apercevoir du reste que notre marquis DU QUESNE pensait déjà à sa retraite avec son drapeau rouge. J'imagine que les deux photos, celle de QUIQUENGROGNE et celle de la page en question ont été prises le même jour, l'une avant l'autre. Comme le monde est petit ...

    Fausto.

    RépondreSupprimer
  7. Et comme dirait JEAN-LOUIS, "Alors, plus personne ne participe ?" Eh bien comme ^personne ne participe et que j'ai quelques minutes pour le faire en coup de vent, je vous donne l'adresse où l'on a une vue d'ensemble de la foule place Nationale (avec messire DU Quesne et son drapeau rouge installé sans doute juste avant par nos audacieux alpinistes) :

    http://assets3.dieppe.fr/dashboards/pdfs/16/original/Jdb05-08.pdf?1251795078 (voir page 2).

    Fausto.

    RépondreSupprimer
  8. Bon PERSONNE N'INTERVIENT, alors je le fais de nouveau.

    La France de notre marquis DU QUESNE n'eut pas en effet, comme le dit JEAN-LOUIS, comme principal ennemi l'Angleterre, bien que notre dieppois oeuvrât contre les Anglais, notamment en 1650, alors qu'il n'était pas encore Lieutenant Général de Armées.

    Il eut en tout cas la bonne idée de ne plus être de ce monde lorsque la grande "bombarderie" advint. Là les Hollandais, mais aussi les Anglais, étaient bien là. Notre marquis du Quesne a dû sans doute se retourner dans sa tombe.

    Ceci étant, si on parlait de MAI 68 à Dieppe. Qui se souvient de cette période ? Comment cela s'est-il passé?
    Comme je vous l'ai dit, moi je ne sais pratiquement rien de ces affaires sociales, politiques et syndicales n'ayant à l'époque pas suffisamment "d'années au compteur" pour en avoir conscience. Qui nous en parle donc ?

    Fausto.

    RépondreSupprimer
  9. Les appréciations sur Mai 68 ....seront variables, selon le contexte!.... Pour ma part, je naviguais à, la pêche à coquilles et çà ne nous a rien amené, de bon!....sans transport, on a perdu 1 mois de pêche!...sans que çà n'apporte; pour nous; une quelconque "amélioration"çà a chamboulé beaucoup de chose ..pas forcément dans le bon sens!....et comme dirait le président actuel; "çà a foutu un sacré bordel!..." (le président de l'époque, qui avait une autre stature, disait; pour sa part "la chienlit".....) Bref, pour nous?!....je n'ai pas vu de changement dans le bon sens!...Mais chacun aura son opinion, en fonction de sa position à ce moment.
    JL.

    RépondreSupprimer