vendredi 29 janvier 2016

Vue aérienne. Arrière-port.


15 commentaires:

  1. Peu de bateaux, certes, mais beaucoup plus que maintenant.

    FG

    RépondreSupprimer
  2. je situerai cette photo, vers les années 1950.
    au type du bananier,( genre Guadeloupe) à quai; de l'agrumier (du type Suédois juste construit après guerre ) du cargo désarmé le long du Dock ( type Bordeaux) du ponton-bigue au coin du bassin de Paris.de la présence encore en place du pont Alexandre; et au poste I et II de la SNCF les cargos de type Rennes Brest; ou Nantes. Voilà à 1ère vue ce qu'on peut en dire!..
    JL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JEAN-LOUIS, je pensais que le Pont Alexandre avait été détruit à la fin de la guerre puis reconstruit en 63. S'il en est ainsi et si je ne me trompe, ce serait forcément les années 60, le Pont Alexandre disparaissant en 70.

      En tout cas le bananier fait très années 50-60.

      Fausto.

      Supprimer
    2. Le pont Alexandre était en service, juste après guerre; celui des années 60 est le neuf mis en place et démonté pour élargir le pertuis!....( Nous sommes passés en 64 avec le "Karukéra" il n'y avait place que pour 1 pneu en défense de chaque coté.....).et la génération de bananiers qui nous suivait........était bien plus grosse!...)De ce fait le pont encore neuf, ne fut pas ferraillé; mais installé comme rampe RO-RO dans le bassin de Paris; et le pertuis refait à neuf.....entièrement démoli sur son coté ouest!....Quel gâchis!...
      JL

      Supprimer
    3. Je n'ai pas très bien compris. Le pont qui apparaît ici est bien celui des années 60 n'est-ce pas ?

      Quant à la place, j'allais justement poser la question. Quant on voit le bananier et la place que l'on devine au passage du pont ...

      Par ailleurs, c'est bien ce que je disais, plus de pont en tant que tel à partir de 70, mais une Roll-On, Roll-Off.

      Pour l'ancien pont Alexandre, je pensais par ailleurs qu'il avait été détruit en 1944 ...

      Fausto.

      Supprimer
    4. Non, Fausto; je me suis mal exprimé; le pont de la photo, EST le pont d'avant guerre; peu souffert au départ des Allemands remis en service aussitôt après...
      JL

      Supprimer
    5. OK. je viens de vérifier. Par ailleurs la photo en noir et blanc est bien dans le style des années 50.

      Fausto.

      Supprimer
  3. A l'autre coin du bassin de Paris; coté Nord; il y a une autre "bigue", je pense à la bigue Belge , (avec ses scaphandriers qui relevaient les épaves de la guerre) nommée "SALVOR" que je vis toute mon enfance travailler et s'accoster au coin des promenades en mer.
    Entre les jetées, il semble y avoir une drague, mais c'est difficile à voir.
    JL

    RépondreSupprimer
  4. Sur la photo, il y a un immeuble qui est au coin de l’avenue Vauban et du cours de Dakar.
    Je crois qu’il s’agit de l’immeuble qui a servi de locaux administratifs de la SCAC transports.
    D’après les renseignements que j’ai recueillis, cet immeuble a été, au moins pour sa partie supérieure, et que l’on voit sur la photo, construit au début des années 1960. Ce qui situerait la photo, dont nous parlons, au début des années 60.
    BARCOS

    RépondreSupprimer
  5. Concernant l’utilisation du pont Alexandre, après qu’il ne soit plus affecté à l’usage de pont mais utilisé comme rampe RORO, comme l’indique Jean-Louis, je crois que son principal usage était destiné à TOE, (précurseur dieppois du transport transmanche en non accompagné, c’est à dire uniquement des remorques qui traversaient la mare aux harengs) et à la SCAC transports. Cette dernière avait développé un trafic transmanche avec TALBOT (à Coventry il me semble), en non accompagné.
    BARCOS

    RépondreSupprimer
  6. Cette "rampe" servi surtout pour les "Schiaffino" qui assuraient la ligne Dieppe -Shoreham, et aussi en secours( voir le "Chartres")et ponctuellement,en cas de panne de la rampe Guynemer aussi. Mais son "défaut " majeur était; et est toujours de n'être utilisable qu'avec les marées; ce qui limite son emploi,pour des rotations à heures fixes.Quand à l'immeuble cité pour la SCAC, ? j'ai un doute, çà ne semble pas être celui en belles briques rouges, mais son prédécesseur. Pour l'année ,regardes les cargos ,en bas à droite; et si tu en as vu des comme çà en 1960 ?....
    JL

    RépondreSupprimer
  7. Oui tu as certainement raison.
    Un autre détail, route de Bonne nouvelle, les immeubles, de chaque coté de la sente de Jérusalem, ne sont pas construits. Je ne sait pas exactement à quelle date ils l'ont été mais il me semble que c'est au début des années 60 donc la photo est forcément antérieure.
    BARCOS

    RépondreSupprimer
  8. pour compléter, La cité du marin, n'existe pas , non plus!....

    RépondreSupprimer
  9. Il s'agit assurément, comme le montre ma réponse à JL (voir plus haut), des années 50 pour plusieurs raisons. Celles que vous avez mises en avant et la qualité et le type de photo en noir et blanc (j'avais transmis il fut un temps une photo très semblable qui était une vue aérienne du boulevard de Verdun, de l'école Desceliers et du Manoir Saint-Martin datant de 1956).

    Le pont Alexandre, j'ai vérifié, fut par ailleurs après les dommages causés en 1944 remis en service jusqu'à l'apparition du nouveau pont en 1963 qui lui disparaîtra en tant que tel en 1970.
    Maintenant ce ne sont que des lectures et je n'ai pas connu tout cela. C'est vous qui savez.

    Fausto.

    RépondreSupprimer
  10. Voilà la vue aérienne dont je parle juste avant : http://www.quiquengrogne-dieppe.com/2013/10/dieppe-vue-aerienne-1956.html

    Cela ressemble fort à la photo du port quant au type et à la qualité.

    Rien à voir avec les cartes postales des années 60 colorisées ou pas.

    Fausto.

    RépondreSupprimer