mardi 29 septembre 2015

Coup de jeune sur la Maison Miffant.





28 commentaires:

  1. Il était temps!.......la plus vieille maison de Dieppe!...après avoir échappé à la grande "bombarderie!... Elle méritait bien ce "ravalement" !....
    JL

    RépondreSupprimer
  2. Je crois que c'est cette maison que j'ai vu en Août. Elle se trouve, je crois, juste avant d'arriver à la place Louis Vitet (rue d'Écosse ?).

    Tu vas rire, je n'avais jamais remarqué cette maison avant mon départ de Dieppe en 1979. C'est en lisant que je me suis dit qu'il fallait que j'aille la voir. Elle date je crois de la fin du XVIIe siècle. D'avant la grande bombarderie de 1696 ? En tout cas, il est clair qu'ils l'ont retapée (heureusement).

    Fausto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1694 pour la Bombarderie et 1624 pour la maison Miffant. Mais tu sais tout cela ;+))
      Olivier

      Supprimer
    2. La preuve que non puisque pour l'intervention de la sympathique ligue d'Augsbourg je me suis trompé de deux ans (1694 en effet). Quant à mon ignorance de la maison en question, elle était totale lorsque j'étais jeune et encore en terres dieppoises. J'ai dû alors passer plusieurs fois devant ladite maison sans avoir conscience de quoi que ce soit, ignorant donc les richesses de notre patrimoine.

      Je suis vraiment aller la contempler pour la première fois et en conscience cet été lorsque je suis revenu à Dieppe pour une petite semaine.

      Ceci étant, je suis très heureux de te voir réapparaître et intervenir. Tu te fais vraiment de plus en plus rare et cela me pèse.

      Fausto.

      Supprimer
    3. "Je suis vraiment allé"(et non "aller"). Errare humanum est perseverare diabolicum mon petit Fausto (je me parle à moi-même).

      Amitiés Olivier.

      Fausto.

      Supprimer
  3. je ne suis pas sur que la couleur choisie soit du meilleur effet?!.....Mais je suppose que les monuments historiques ont validé cela comme étant celle d'origine?....
    JL

    RépondreSupprimer
  4. Je la voyais tous les jours en allant à Louis Vitet.En parlant des monuments historiques il me semble à la vue des photos qu'ils aient laissé mettre des châssis en PVC

    RépondreSupprimer
  5. Cette maison avait-elle initialement, au 17 ème, un usage particulier ?


    Barcos

    RépondreSupprimer
  6. la Maison Muffant construite en 1624 ; à pans de bois en dépit de l Edit Royal de 1607 , interdisant ce type de construction ; était la demeure d un riche Protestant ( en 1562 un quart de la ville est Huguenot )
    cette maison est un des rares vestiges de la ville après l incendie de 1694
    c est une riche demeure , comme l attestent ses dimensions et le riche décor sculpte des solives
    elle a abrite la Manufacture des tabacs durant quelques années
    elle va retrouver sa destination première puisque 5 logements vont ou sont en cours d aménagement
    ce qui explique le double vitrage
    C.D

    RépondreSupprimer
  7. C'était à mon sens une simple demeure dont il ne reste plus que la façade. Une façade en danger depuis quelque temps. Le reste de la maison (hors façade) relevait du garage Laffilé je crois, garage qui donnait quand j'étais jeune sur l'avenue du général De Gaulle.

    Fausto.

    RépondreSupprimer
  8. certains commentaires sont retranscrits d une brochure : laissez vous conter Dieppe ....éditée par Dieppe ville d art et d histoire .....
    après....
    C.D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Me concernant il s'agit d'un ensemble :

      1) De souvenirs (le garage Laffilé connu de tous à mon époque, j'ai même connu un membre de la famille au Lycée Jehan Ango). C'est effectivement l'emplacement du garage Laffilé qui donnait bien de l'autre côté sur l'avenue du Général de Gaulle, pas très loin de la Chambre de Commerce (je crois).

      2) Des questions que j'ai posées lorsque je suis allé à Dieppe en août n'ayant jusqu'alors pas même eu conscience de l'importance de cette maison qui dans mon adolescence ne devait être pour moi qu'une vieille bicoque. Qui dit questions dit réponses. Il suffit d'oser les poser et on trouve toujours quelqu'un pour vous renseigner. Il existe aussi des organismes ou institutions que l'on peut consulter

      3) J'ai trouvé cependant après coup un élément concernant en effet le garage Laffilé: pas sur le document que vous dites, mais à : http://www.paris-normandie.fr/detail_communes/articles/2347343/une-facade-exceptionnelle (Paris Normandie).

      Enfin quand je mets "je crois" c'est parce qu'on me l'a dit, que j'ai cru le voir ou que je l'ai peut-être lu, mais que je n'en suis pas sûr. Pour le reste "I'm not Guilty".

      Je doute enfin fort qu'aucun d'entre nous puisse inventer en la matière (nous n'étions pas nés. Je crois ? Non, là j'en suis sûr et ce, quel que soit notre âge). Il reprend forcément quelque chose qu'il a entendu ou qu'il a lu, et vous aussi n'est-ce pas ?

      Et puis, quand quelqu'un pose une question sur le blog, on essaie de lui répondre, c'est la moindre des choses. En tout cas je me garderai bien de reproduire le document que vous dites, document que je ne connaissais même pas il y a quelques dizaines de minutes.

      Fausto.

      Supprimer
    2. PARDON, j'ai compris ! Vous parliez de vous même et par grande honnêteté vous disiez d'où provenaient en partie vos informations. Je croyais que vous faisiez référence à ce que je venais d'écrire. Il a fallu que je remonte un peu plus haut pour découvrir la vérité et m'amender.

      J'ai tendance à être un peu impulsif (je l'ai malheureusement toujours été) et vous présente pour cela TOUTES MES EXCUSES.

      Fausto.

      Supprimer
    3. pas de soucis..cher Ami Blogger
      nos messages ont été postes en même temps et se sont télescopés si l on peut dire .....
      C.D ..

      Supprimer
  9. Etait ce un anachronisme pour l'époque une coquille saint jacques symbole des pèlerins de Compostel sur la façade d'une demeure de huguenot?

    RépondreSupprimer
  10. je me suis pose la même question.....
    si l on regarde de prés la statue de St Jacques , sa pèlerine est ornée de coquilles : pecten en latin
    emblème des pèlerins
    je lis dans un ouvrage : construite sur l emplacement de la petite chapelle Ste Catherine ,l église St Jacques aux vastes proportions a été placée sous le patronage de St Jacques , rendu célèbre par les pèlerinages Compostelle qui se faisaient par terre et par mer .....
    la première Eglise de Dieppe fut l église St Rémi
    C.D
    même si les protestants ne vénèrent pas les saints en tant que saints , ils n en sont pas moins Chrétiens
    et la gravure de cette coquille sur cette maison est peut être une énigme que nous allons déchiffrer

    RépondreSupprimer
  11. Fausto en 1967 Jean Jacques L----l le fils du gérant du garagee Laffilé était cuisinier sur le pétrolier Aber Wrach de la MN et c'est le parrain de mon fils

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alain. Moi, le Laffilé que j'ai connu était beaucoup plus jeune. Il était adolescent dans les années 70. Je ne connais pas son âge exact. Je crois qu'il était un peu plus âgé que moi (un ou deux ans). Je ne me souviens plus de son prénom, bien qu'il me semble qu'il s'appelait Bertrand (c'est donc encore un "je crois" car je n'en suis pas sûr). Je me souviens simplement que c'était un gars sympa et apparemment bien élevé (en tout cas bien plus calme que moi).

      Fausto.

      Supprimer
    2. En plus ALAIN, je crois que Laffillé s'écrit avec deux "l". Orthographiquement parlant on a tout faux.

      Fausto.

      Supprimer
  12. La coquille, associée à Venus sous l'antiquité est peut être simplement le symbole de la fécondité et de la prospérité et non la référence à Compostelle ?
    Les propriétaires de la maison Miffant voulaient peut être mettre toutes les chances de leur côté.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour, je profite de l'apaisement qui est le mien et de la joie retrouvée pour apporter mon petit grain de sel.

    Vénus est le nom romain d'Aphrodite. Cette dernière serait née de l'écume des vagues au large de Chypre au site appelé Petra tou Romiou ("le rocher du Grec" lié à une autre légende), entre Limassol et Paphos, pas très loin de la base militaire Britannique (là ce n'est pas "je crois" car je connais bien).

    Vénus serait sortie des eaux selon certaines croyances debout sur une coquille Saint-Jacques. Je vous renvoie notamment à la naissance de Vénus de Sandro Botticelli.

    Fausto.

    RépondreSupprimer
  14. J'oubliais, voyez également : http://www.telefonica.me.uk/venus.htm

    L'association Vénus/Coquille et de ce topique avec la maison est, comme on pouvait s'y attendre, beaucoup plus ancienne que "la naissance de Vénus" du peintre toscan ou encore plus récemment Dufy.

    Fausto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maintenant, dans l'antiquité on portait aussi des coquillages qui permettaient de se protéger du malheur et donc de la mauvaise fortune (sortes d'amulettes). De là à ce que la coquille soit un symbole de protection du foyer...

      Ceci étant, Vénus est la déesse de l'amour, de la beauté et la coquille est par ailleurs symbole de pureté, de genèse ou de naissance.

      Voilà les idées qui me viennent sans garantie toutefois. Mes modestes connaissances s'arrêtent là.

      Toutefois, comme le dit Catherine, je pencherais plutôt pour une symbolique datant de l'antiquité plutôt que pour le symbole des pélerins, plus tardif.

      Fausto.

      Supprimer
  15. http://huguenotsinfo.free.fr/memoire/liste/dieppe.htm
    C.D

    RépondreSupprimer
  16. au temps pour moi ....
    réaction un peu primaire que, d avoir associe cette coquille au Compostelle
    si cette coquille était placée sur le linteau de la porte cela supposerait indiquer une auberge ou une taverne
    mais cette coquille est incluse dans le soubassement de cette maison non?
    dans Paris Normandie de janvier 2015 :
    la maison Miffant fut l habitation de riches Brasseurs
    ( huguenots) dont certains furent échevins de la ville
    de 1694 à 1732 elle a servi d entrepôt à la manufacture des tabacs avant d être occupée par les frères des écoles chrétiennes
    on trouve la trace de Miffant à Luneray
    et des Miffant exploitants de lin
    bien sur que l on peut y voir une symbolique datant de l antiquité ; tout est possible
    C.D

    RépondreSupprimer
  17. je viens de consulter : les Frères des Ecoles Chrétiennes ou Lasaliens
    il y figure une coquille sur leur logo ....
    C.D

    RépondreSupprimer
  18. au temps pour moi...bis...
    ma fougue de bélier me jouera un tour un jour!!!!
    je viens de lire : l emblème de l institut est une étoile rayonnante placée sur un bouclier bleu dans lequel figure la devise : signum fidei ou signe de la foi
    l étoile fait allusion à la foi et à la charité
    la coquille fait partie du cadre
    donc l énigme de cette coquille demeure ....
    C.D

    RépondreSupprimer
  19. Rien de dit, à ma connaissance que la maison "Miffant" ait été construite par Miffant. Surtout le sauveur de 1694 qui aurait eu un âge canonique. Pour moi la coquille est celle des pèlerins. La croix de Saint André au centre de la façade rappelle le drapeau écossais. Nous sommes rue d'Ecosse. Je n'ai jamais consulté d'archives indiquant que le Miffant de 1694 était Protestant. Il y en a sans doute puisque certains l'affirment. Dans ce cas, il a dû avoir chaud ( dans tous les sens du terme) après l'incendie car les Protestants ont été accusés (à tort) de complicité avec les Anglais et leurs maisons furent pillées. Certains furent violentés.

    RépondreSupprimer