mercredi 5 février 2014

Dieppe après-guerre

Navire hôpital :



Camp de prisonniers près de Dieppe :

68 commentaires:


  1. 1945 : Dieppe devient un des centres de transit où rembarquent les troupes britanniques qui rentrent chez elles. Une cité entière a été construite à cette occasion à la sortie de la ville : Terminal Transit Camp Janval Dieppe baptisé MEDLOC. Il ne s'agit pas d'un Mr Medloc, mais les initiales de Méditerranée Line of Corps. Les camps de transit des Etats Unis portaient bien le nom de marque de cigarettes comme Lucky Strike, Pall Mall, alors pourquoi pas Méditerranée ? Ce camp donne du travail à de nombreux Dieppois. Le dernier soldat britannique passera par Dieppe le 7 mai 1946. Il est cité un chiffre de 735 000 soldats ayant transité par Dieppe. Des baraquements sont également construits sur le parc Jehan Ango pour servir à l'hébergement des prisonniers de guerre revenant d'Allemagne par bateau. Les prisonniers de guerre allemands sont hébergés eux dans l'ancienne briqueterie Legros transformée en camp de prisonniers (à l'emplacement aujourd'hui du groupe scolaire de Broglie).Source:http://delamarejean.free.fr/dieppe_1944/apres.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les précisions.
      Olivier

      Supprimer
    2. Guedon Marie-Thérèse12 février 2014 à 16:55

      Vous trouverez l'histoire de la cité provisoire sur le site de l'amicale des anciens des écoles Jules ferry et cité provisoire, que Michel Recher webmaster nous a créé.
      www.dieppe-janval.fr

      Supprimer
    3. Le site figure en lien sur la colonne de droite de ce blog.
      Merci.
      Olivier

      Supprimer
  2. Vu l'uniforme....en fait de prisonniers, çà semble être des soldats alliés; .
    Alors quand est-ce ?....Le navire hôpital semble sortir droit devant lui.....Il n-y a plus ;ou pas encore ;les deux bateaux coulés dans l'entrée?...le phare coté Ouest m'est inconnu?..(en 1942 les allemands avaient mis , sous bunker un char Renault , à la place du phare ?!...) .et le canon visible semble être AA..
    Cherchons....nous trouverons!!.....
    JL

    RépondreSupprimer
  3. Jean Louis la jetée est démolie.Le canon un 40 BOFORS comme sur certains DC.A BIR HAKHEIM une partie de la DCA était servie par les 40 de la Demi Brigade de Fusiliers Marins de la France Libre

    RépondreSupprimer
  4. JL en agrandissant tu verras à l'extrémité Td un soldat en tenue feldgrau

    RépondreSupprimer
  5. JL pour la jetée ouest jettes un oeil sur
    http://www.quiquengrogne-dieppe.com/search/label/jet%C3%A9es

    RépondreSupprimer
  6. Pour en savoir plus sur le Camp de Transit militaire de Janval, une petite visite s'impose sur le site : http://www.dieppe-janval.fr/cite-provisoire.html
    Très belle soirée à toutes et à tous
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un superbe site.
      Il est en lien sur Quiquengrogne.
      Olivier

      Supprimer
  7. Bah ! Oui ! Hein ! Pourquoi se priver des belles choses et pourquoi ne pas les partager ?

    RépondreSupprimer
  8. Michel y fait un travail remarquable ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu embrasses Béru de ma part. ;+))
      Bisous
      Olivier

      Supprimer
  9. Pas de souci ... Je fais ça immédiatement !

    RépondreSupprimer
  10. Très intéressantes ces photos tant elles fourmillent de détails, merci de nous les faire partager !
    D'abord, pour la vue du port : Sous cet angle inédit on a d'abord un peu de mal à s'orienter mais ça ne dure pas !
    Je suis moi aussi persuadé qu'il s'agit du "HMS Daffodil", la photo du GRIEME montre bâbord mais le type de camouflage est le même que celui qu'on entrevoit à tribord. Difficile de déchiffrer les inscriptions sur les coques des autres mais je ne désespère pas d'identifier celui du milieu ; pour l'autre je lirai quelque chose comme "La Bouille" (?) étrange mais pourquoi pas ?
    Pour les trois photos ci-dessus, je les daterais de septembre 44.
    1. Tous les soldats que l'on voit en position "détendue" sont en uniformes britanniques et sans doute des Canadiens.
    2. Le canon AA Bofors est en batterie pour parer d'éventuels sursauts allemands (pas encore partis bien loin).
    3. Le navire hôpital arbore toujours ses croix rouges pour ne pas être attaqué.
    4. Le camps de prisonniers montre plusieurs groupes d'Allemands désarmés au milieu des tentes et ces tentes sont constituées des ponchos camouflés que les soldats allemands avaient dans leur paquetage et qui, assemblés par quatre, permettaient de fabriquer les tentes que l'on voit ici. On peut donc en déduire que, dans l'urgence, les prisonniers allemands ont édifié ce camp de fortune encadrés par les troupes canadiennes.
    Ceci dit, je passe la main aux amis pour d'autres hypothèses !
    G-M

    RépondreSupprimer
  11. Pas possible de lire le nom du bateau-hopital.....juste un N° de coque 65 je crois...je n'ai pas pu trouver à quel bateau il correspond?...
    çà semble un paquebot mixte de petite taille ( 100 à 110 m environ) reste à trouver lequel?
    JL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur la coque du navire-hôpital ce n'est pas 65. C'est SS
      Olivier

      Supprimer
  12. Jean Louis le CHANTILLY peut être?
    http://www.frenchlines.com/ship_fr_1076.php

    RépondreSupprimer
  13. Sur ce site une photo du CHANTILLY en navire hopital
    http://www.messageries-maritimes.org/chantilly.htm

    RépondreSupprimer
  14. Il me semble que la 1ère Croix Rouge ne soit pas placée au même endroit ... Une avant le mat, l'autre après ... Mais je me trompe peut-être Alain ?
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  15. Sophie c'est pour cela que j'ai écrit"peut être?":mais tout comme Jean Louis j'avais lu un chiffre dans les 65 et les anglais l'avaient baptisé 63
    Chantilly had arrived in Bombay on the 3rd of March, had discharged her American Troops and in the days preceeding the explosion her crew had been informed that Chantilly was to be converted for use as a Hospital Ship, number 63.

    Source:http://www.merchantnavyofficers.com/bomEx.html
    Et là je viens de trouver le KERGUELEN (la photo est la même que celle du site des MM pour le CHANTILLY donc retour case départ
    http://navires-hopitaux.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  16. Et pour compliquer l'histoire le CHANTILLY avait été acheté sur cale aux Chargeurs Réunis par MM et son nom était KERGUELEN;mais il y a trace d'un autre KERGUELEN des Chargeurs réquisitionnés par les Allemands et lui aussi navire hopital

    RépondreSupprimer
  17. Pour la vue du port, ne s'agit-il pas plutôt du HMS Princess Iris (TF1) rebaptisé Essex Ferry pendant la guerre, puis ESSEX Ferry II en 1956 ? Visionnez la seconde photo à partir de la gauche à : 
    https://www.google.fr/search?q=hms+princess+iris&client=firefox-a&hs=snj&rls=org.mozilla:fr:official&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=iK30UpGhBOKM7AbGsIDwBg&ved=0CCgQsAQ&biw=1920&bih=934

    L'arrière et notamment les deux petites plateformes circulaires (le mot est sans doute mal choisi) me font plutôt penser au Essex Ferry qui passe le cap de l'année 1945 et ne saute pas sur une mine.

    En tout cas, l'absence des cheminées de la manufacture des tabacs qui normalement devraient apparaître (légèrement à gauche du prolongement du quai Duquesne) me font penser à quelque chose de postérieur à 1942 comme vous semblez le démontrer, voire même de légèrement postérieur à l'accident du HMS Daffodil s'il s'agit en fait du Essex Ferry que l'on voit sur la photo précédente photo du port. Il est vrai que le HMS Daffodil ressemble fort au Essex Ferry, mais pas autant que le navire de la photo. Voir pour le HMS Daffodil ou TF3 juste avant son accident : http://www.grieme.org/pages/daffodil.html

    J'avoue que c'est confus, mais bon, j'imagine que vous m'avez tout de même compris.

    FG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Visionnez aussi cette photo du Princess Iris alias Essex Ferry avec plateformes circulaires et batterie qui n'apparaissent pas sur la photo du HMS Daffodil juste avant son accident (voir message précédent) : http://www.iwm.org.uk/collections/item/object/205120822

      FG

      Supprimer
    2. FAUSTO comme JL etGM je penche pour le DAFFODIL
      http://gcobplongee.com/Files/daffodil.swf

      Supprimer
    3. ALAIN, PAS MOI, pour les raisons évoquées. Le document que tu as mis en référence confirme du reste mes doutes.

      FG

      Supprimer
    4. Et tu as peut être raison,traduction d'un site gliche
      "En Août 1944, elle a été reconverti pour transporter des locomotives de Southampton à Cherbourg et Dieppe , Mais en 1945, elle a de nouveau été le convoyage des péniches de débarquement, jusqu'à publié en mai 1946, quand elle a été revendue à la LNER."
      http://www.lner.info/ships/GER/ferry1.shtml

      Supprimer
  18. Pour info supplémentaires j'ai :
    14 novembre 1947; entrée du port débarrassée des épaves.
    juin 1949: travaux de réfection du musoir de la jetée Est presque achevés. Il semble sur la photo que les travaux soient terminés.
    Je cherche d'autres renseignements
    Belle journée à tous

    RépondreSupprimer
  19. J'ai un autre nom : " Le Chantilly" voir au bas de la page sur le lien :
    http://matpara.wifeo.com/paroles-de-femmes.php
    Belle journée
    Sophie

    RépondreSupprimer
  20. Sophie c'est la même photo que celle de
    http://www.messageries-maritimes.org/chantilly.htm

    RépondreSupprimer
  21. C'est vrai Alain .... Je n'avais pas vu, le lien que tu vais mis plus haut ...
    J'ai découvert aussi que le 27 août 1946, pour dégager le port de Dieppe, les paquebots " Rouen" et " Newhaven" qui stationnaient au fond du bassin de Paris sont emmenés au Tréport ... Il me semble qu'il n'y ait pas beaucoup de marins à bord ??? Est ce qu'il pourrait s'agir de ce dernier voyage du " Rouen" ?

    RépondreSupprimer
  22. SOPHIE la saga des ROUEN
    http://www.grieme.org/pages/rouen.html

    RépondreSupprimer
  23. je viens de regarder sur le site , donné par Alain;
    Il ne peut pas être le "Chantilly", ( 152 m,et 1 pont de plus que la photo? ,..ce n'est donc pas lui,) et de plus de cette taille,.il n'aurait pas pu entrer à Dieppe à cette époque.
    JL

    RépondreSupprimer
  24. J'ai trouvé des navires hôpitaux; ( de cette catégorie), avec les immatriculations suivantes:
    - Dinard 55
    - Paris. 60 ( coulé à Dunkerque)
    -St.Andrew :61.
    .St David:62..
    .St Julien:63...
    -Worthing :64 (qui revint à Dieppe après guerre et que j'ai connu.) je n'ai pas trouvé de n° 65 ?....
    JL

    RépondreSupprimer
  25. Jean Louis je vais chercher pour le DINARD j'ai mis la photo en économiseur d'écran et je lis 55

    RépondreSupprimer
  26. Pas de chance N° 28 et deux cheminées pour la ref du DINARD que j'ai trouvé
    http://lemairesoft.sytes.net:1944/pages/page.aspx?univid=392894

    RépondreSupprimer
  27. Les n° que j'ai cités étaient attribués aux navires hôpitaux lors de l'opération" Dynamo "ils sont restés je pense, en n° de coque après cette évacuation..
    JL

    RépondreSupprimer
  28. Les N° de coques sont vraiment aléatoires selon les sites j'ai 27 pour le St DAVID (coulé en 1944 à ANZIO)http://ahoy.tk-jk.net/Letters/HospitalshipStDavidsunkon.html
    Et sur ce site(pas de photos)For the record - there are photos of other hospital ships:- Dinard (28), Paris (22?), St Andrew (27*), St Julien (29), Worthing (30)
    http://www.shipmodels.info/mws_forum/viewtopic.php?f=6&t=46269
    Je vais m'inscrire sur le forum historique de netmarine et envoyer les 2 photos nous aurons peut être une réponse

    RépondreSupprimer
  29. N°66 LETITIA trop grand
    http://maitres-du-vent.blogspot.fr/2010/07/le-navire-hopital-letitia-pendant-la.html

    RépondreSupprimer
  30. D'après ce site ce serait le HMHS LADY CONNAUGHT
    http://www.iwm.org.uk/collections/search?query=HMHS+Lady+Connaught+&submit=&items_per_page=10
    http://www.simplonpc.co.uk/BSS_Patriotic.html

    RépondreSupprimer
  31. Non, le bateau hôpital qui franchit les passes du port de Dieppe n'est absolument pas le Daffodil.
    Le Daffodil était un ferry-boat. D'ailleurs la bouée qui marquait son épave était aussi appelée "La bouée du ferry boat".
    Sur le site "Quiquengrogne", à "Ferry-boat" on peut voir 3 photos du Daffodil.

    RépondreSupprimer
  32. Le ferry- boat en question, n'est pas le navire hôpital,qui franchit les jetées, mais sur la photo précédente , à la rampe devant les chantiers navals. ( c'est vraisemblablement un TF .quelconque, mais pas le daffodil qui lui, je crois, avait 2 cheminées parallèles TD et Bd .)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NON DANIEL, ce n'est pas le Daffodil. Voir mes modestes remarques plus haut. DANIEL, pour le TF, il s'agissait d'allusions à la photo précédente et pas au bateau hôpital de cette page.

      Pour le Daffodil et le Princess Iris (je crois que c'est en fait le Princess Iris), dont j'ai parlé plus haut, voir les adresses électroniques mises en exergue.

      FG

      Supprimer
    2. DANIEL, les deux plateformes circulaires à l'arrière (vue du port, photo précédente) rappellent l'ESSEX FERRY, alias le PRINCESS IRIS ou TF1.

      Quant au HMS Daffodil, il subit des transformations et perdit ses deux cheminées latérales au profit d'une cheminée centrale. Encore une fois, tout cela apparaît sur les sites que j'ai mis plus haut en exergue.

      FG

      Supprimer
  33. Je fais comme toi Alain, je creuse et tu m'as donné une piste : Je ne crois pas que ce soit HMHS Lady Connaught qui a deux cheminées, par contre "Lady Killarney" (lien ci-dessous), ne me paraît pas mal. Il y a une petite différence quant aux ouvertures des passavants mais ce sont des modifications courantes lors des refontes.
    Reste à trouver une trace de son utilisation comme navire-hôpital mais je crois que tous les petits paquebots des Iles britanniques ont été mobilisés à un moment où un autre du conflit !
    http://www.photoship.co.uk/JAlbum%20Ships/Old%20Ships%20L/index4.html
    G-M

    RépondreSupprimer
  34. Aïe, aïe, aïe ! J'aurais mieux fait de me taire et de lire d'abord le texte dans "simplonpc.co.uk". Lady Connaught a perdu sa fausse deuxième cheminée lors de sa transformation en navire hôpital et redevient ensuite paquebot après refonte en 1948 sous le nom de Lady Killarney.
    Pour résumer Lady Connaught et Lady Killarney, c'est le même !
    G-M

    RépondreSupprimer
  35. GEORGES j'ai eu ces renseignements grace à netmarine et ce site http://www.iwm.org.uk/collections/search
    et rien qu'en tapant DIEPPE tu as les 3 photos datées du 14 October 1944;pour les TF j'attends des réponses de forummarine où je viens de m'inscrire

    RépondreSupprimer
  36. Comme je viens de le dire un peu plus haut, tenez aussi compte des transformations subies par les navires. Dans quelques cas, les cheminées latérales des TF (voir photo précédente), mais pas seulement, ont été remplacées par une cheminée centrale. C'est le cas du HMS Daffodil qui n'est cependant absolument pas le navire hôpital de cette page, ni même celui du port de la photo précédente (encore une fois, pour ce dernier cas je penche pour le Princess Iris alias Essex Ferry ).

    Bon, je vous laisse réfléchir et ne vous embête plus.

    FG

    RépondreSupprimer
  37. FAUSTO là je suis désolé je viens de trouver une photo à la carpente train ferry N°3
    http://www.lner.info/ships/GER/ferry3.shtml

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK. Comme le ESSEX Ferry, il a bien ses tourelles avec les batteries. Cela pourrait donc être aussi le HMS DAFFODIL (photo précédente du port pour ceux qui nous lisent et pour qu'il n'y ait plus de confusion).

      J'imagine que ces tourelles ou plateformes circulaires avec leurs batteries ont dû être rajoutées sur tous les TF pendant la guerre. Sur un des sites mis en exergue plus haut on voit le ESSEX Ferry avec ces mêmes plateformes et ces mêmes batteries. La ressemblance est telle qu'il est bien difficile de faire la différence, surtout si l'on constate, comme tu viens de le faire pour le TF 3, que des plateformes avec leurs batteries avaient été également rajoutées sur le HMS DAFFODIL, c'est-à-dire le TF3.

      Le doute subsiste donc encore quant à l'identité du navire se trouvant sur la photo précédente.

      Pour le navire hôpital de cette page, je ne reconnais pas le HMS DAFFODIL qui cependant, pour répondre encore une fois à DANIEL, n'avait plus à l'époque de cheminées latérales, mais bien une seule grosse cheminée centrale.

      FG

      Supprimer
  38. ALAIN, sais-tu si d'autres TF accostaient à Dieppe à cette époque ? Une certitude en tout cas, comme tu l'as montré, le TF3 était bien présent.

    FG

    RépondreSupprimer
  39. FAUSTO pour te faire travailler ton anglais
    http://www.lner.info/ships/GER/ferry1.shtml

    RépondreSupprimer
  40. Donc, si j'ai bien compris, le Princess Iris aurait très bien pu se trouver à Dieppe en 1944-1945. On en revient au même. Quelle est l'identité exacte du TF de la photo du port ?

    FG

    RépondreSupprimer
  41. FAUSTO un peu plus haut je t'ai mis cette photo du DAFFODIL TFN°3
    http://www.lner.info/ships/GER/ferry3.shtml

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ALAIN, j'ai comme l'impression que l'on ne se comprend pas et pas seulement nous deux, mais la plupart des intervenants parce que nous ne nous lisons pas vraiment et que nous procédons pas amoncellement d'informations disparates. Je participe activement et indubitablement au phénomène et me suis permis de reparler du Daffodil parce que Georges-Marie l'a remis à l'honneur, puis Daniel.

      J'ai bien vu ta photo du TF3 avec les plateformes ou tourelles et les batteries, bateau qui ressemble comme deux gouttes d'eau à celui de la photo précédente du port.

      Jusqu'à maintenant je n'avais pas vu ce TF3 avec les plateformes, voilà pourquoi je pensais (voir : http://www.grieme.org/pages/daffodil.html et messages plus haut) que le TF de la photo du port ne pouvait être le Daffodil.

      J'avais par ailleurs vu une photo du Princess Iris avec ces plateformes (voir une des adresses électroniques que j'ai données plus haut et les correspondants commentaires du 17 février 2014. 11h25). Ce Princess Iris ressemble aussi comme deux gouttes d'eau au bateau de la photo précédente, ainsi qu'au Daffodil.

      En résumé le TF de la photo pourrait donc être soit le Daffodil, soit le Princess Iris, soit un autre TF que nous n'avons pu identifier.

      Ta photo montre que le Daffodil était bien dans les parages à l'époque et le texte en anglais sur le TF1 suggère aussi une possible présence du TF à Dieppe en 1944-45. On en est donc au même point. Daffodil ou Princess Iris ? A moins que la photo du TF3 que tu m'as suggérée ne soit celle du port (photo précédente) prise sous un autre angle, auquel cas, ce serait bien le Daffodil sur cette déjà fameuse photo précédente. je nai pas le sens de l'orientation et laisse les marins que vous êtes le confirmer ou l'infirmer.

      Bon, c'est un peu compliqué et sans doute mal expliqué, mais je pense que cette fois-ci on s'est compris.

      Si tu as une preuve tangible de la présence du Daffodil sur la photo et non pas d'un autre bateau, dis-le moi. Cela permettra peut-être de dater précisément la photo en se souvenant par exemple que le Daffodil saute sur une mine le 18 mars 1945, je crois. Par ailleurs l'hypothèse d 'une photo datant de 1940-41 émise par un de nos amis (je ne sais plus qui), me semble hasardeuse. Je le répète, on aurait dû voir dans ce cas dans le prolongement du quai Duquesne les cheminées de l'usine des tabacs détruite en 1942 (je crois après réflexion qu'elles auraient dû entrer dans le cadre de la photo).

      Au départ il s'agissait bien de dater la photo du port, mais sans l'avoir fait, nous sommes passés à d'autres photos dans une incroyable confusion. Ceci étant, l'important, au-delà de tout ordre, c'est de partager et c'est ce que nous faisons, même si nous ne savons plus exactement où nous en sommes et ce que nous cherchons. Peut-être vous, après tout, mais pas ou plus moi.

      FG

      Supprimer
  42. Je suis revenu à la case départ suite à une réponse de FORUMMARINE et peut être une erreur de photo du site anglais http://www.lner.info/ships/GER/ferry3.shtml
    http://forummarine.forumactif.com/t7156-tf1-hms-princess-iris-ou-tf3-hms-daffodil#154016
    Cette réponse conforte ta première idée
    Je vais chercher si je trouve de la doc pour LSS F90 et LSS F101
    Pour dater une fourchette Août 1944 libération de DIEPPE par les Canadiens et Mars 1945 naufrage du DAFFODIL
    Et il n'y avait que deux TF le TF2 ayant coulé lors de l'évacuation de la poche de St Valéry

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact pour le TF2 et merci.

      FG

      Supprimer
  43. Sur ce site la photo est datée du 14 October 1944
    http://www.iwm.org.uk/collections/search?query=DIEPPE+14+OCTOBER+1944&submit=&items_per_page=10

    RépondreSupprimer
  44. http://www.navypedia.org/ships/uk/brit_aws_lss.htm

    RépondreSupprimer
  45. La fourchette 1944-45 se précise donc. Encore une fois c'est un TF qui pourrait être le TF1 ou le TF 3 et donc pourquoi pas le Daffodil.

    FG

    RépondreSupprimer
  46. Le lien forummarine l'identifie comme IRIS

    RépondreSupprimer
  47. Exact, je n'avais pas pu ouvrir le lien car tel que tu l'avais présenté je l'avais saisi avec le précédent et cela ne marchait pas : http://www.lner.info/ships/GER/ferry3.shtml
    http://forummarine.forumactif.com/t7156-tf1-hms-princess-iris-ou-tf3-hms-daffodil#154016 (voir plus haut).

    Alors du coup c'est moi qui avait raison. C'est donc apparemment le Princess Iris qui comme je l'ai dit plus haut se rendait régulièrement à Dieppe en 1944-1945. Il est vrai que les deux TF (TF1 et TF3) se ressemblent sacrément.

    Si c'est le Princess Iris, alors la photo a pu être prise un peu avant ou un peu après l'accident du HMS Daffodil. Comme le dit le forummarine cela devait être en 1944-45.

    Merci pour toutes ces recherches.

    FG

    RépondreSupprimer
  48. Comme le dit Fausto, on part un peu dans tous les sens mais ça veut dire qu'on s'intéresse !
    Si l'on revient à la question de départ, à savoir la date des photos, je pense que nous avons la réponse : Le site de l'Imperial War Museum date les quatre photos présentées par Olivier du 14 septembre 1944, il y en a d'ailleurs une cinquième prise le même jour où l'on voit des soldats conditionner des rations de combat sous un hangar du port ayant perdu son toit.
    Pour l'autre question, celle de l'identité du TF, au départ j'étais à peu près sûr qu'il s'agissait du "Daffodil", après, les éléments apportés par Fausto puis Alain m'ont fait douter mais je penche à nouveau vers le "Daffodil" ! Pourquoi me direz-vous ? Sur la photo du site du LNER, on voit le TF3 (Daffodil) vu de bâbord arrière en train d'embarquer une locomotive ; on distingue les contours de la peinture de camouflage de la coque (sur la gauche des gars de corvée de coque) et le schéma est identique à celui de la photo sur le site du GRIEME... Par ailleurs, sur les photos présentées, "Princess Iris" ne semble pas avoir de peinture de camouflage.
    Enfin, j'ai l'impression que la photo prise du quai (LNER) et celle prise de l'usine Robbe (Quiquegrogne/IWM) pourraient bien avoir été prises le même jour et à peu d'intervalle (même soleil, mêmes ombres, même hauteur d'eau, même remorqueur à couple et peut-être même personnels sur le quai), ce serait donc le même bateau.
    Voilà, tout ce raisonnement n'engage que moi bien sûr, et maintenant que je vous ai bien embrouillés, faites-vous votre propre idée si vous le pouvez encore !
    G-M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fort possible Georges-Marie, mais pour le camouflage ou pas, les tourelles ou pas, les cheminées latérales ou centrales, il faut toujours tenir compte des transformations que subissent ces bateaux au cours du temps,

      Selon les circonstances et selon les besoins, cela peut aller parfois très vite et le bateau d'hier, pour telle ou telle raison, n'est plus exactement celui d'aujourd'hui. J'ai trouvé une photo (une des références citées plus haut, mais je ne sais plus laquelle) du Daffodil avant son accident sans ce que j'appelle "les tourelles" (j'avoue que je ne suis , ni marin, ni militaire et que le terme est sans doute mal choisi).

      Enfin, reconnaissons que tes qualités d'observateur et ton sens de l'orientation sont bien supérieurs aux miens et tes remarques tiennent debout. C'est une évidence.

      FG

      Supprimer
    2. Voir :
      http://www.google.fr/imgres?client=firefox-a&rls=org.mozilla%3Afr%3Aofficial&channel=sb&biw=1280&bih=832&tbm=isch&tbnid=IDy_KpciqsGj9M%3A&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.electrospace.free.fr%2Fdaffodil2005%2Fcoordonnees.htm&docid=od1f4zQXqVVifM&imgurl=http%3A%2F%2Fwww.electrospace.free.fr%2Fdaffodil2005%2Fdaffodil2005.jpg&w=595&h=257&ei=D7f8UomlBaWX0AXysoCwAg&zoom=1&iact=rc&dur=639&page=3&start=44&ndsp=26&ved=0COQBEK0DMC4

      Je sais, c'est un peu long, mais on trouve à cette adresse une photo qui montre le HMS Daffodil sous la même perspective que le bateau de la précédente photo (celle de Quiquengrogne et du port). On voit le Daffodil avec son camouflage qui commence juste après les plateformes, ce qui n'est pas le cas du bateau de la photo du port. En tout cas le camouflage ne semble pas être le même, mais encore une fois tout a pu changer en très peu de temps, alors ...

      Tout cela pour vous embrouiller davantage comme dirait fort justement Georges-Marie, mais aussi, comme il le dirait fort justement aussi, pour communiquer et échanger.

      FG

      Supprimer
  49. Ce bateau a de fortes chances d'etre le Lady Connaught.

    http://www.wartime.iwm.org.uk/collections/item/object/205125966

    RépondreSupprimer
  50. C'est la reponse de plusieurs membres Canadiens d'un forum historique Anglo Saxon dont je suis membre.
    Au fait,quelqu'un ici se souvient de Mr et Mme Eude,les proprietaires du café du Coup de Roulis,quai du carénage?
    C'etaient mes grand-parents...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument!....je les ai fort bien connus!...
      Mon père naviguait sur la "Marie Rose Robert", en 1962 dont c'était le café du "Mille", et moi-même plus tard,j'en fis mon café du mille!..........en 1975
      Jean-Louis.

      Supprimer