dimanche 5 janvier 2014

Jean-Louis, peintre.


Un petit clin d'oeil à notre ami Jean-Louis qui nous prépare une expo pour très bientôt.


21 commentaires:

  1. Merci pour cette vision de Dieppe, Jean-Louis, que de charme dans les couleurs et les détails que nous reconnaissons tous.
    Chapeau l"artiste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis comme ça il n'oubliera pas de nous inviter pour le vernissage...
      Olivier

      Supprimer
  2. Je n'y manquerai pas!...vous en serez avisés, le moment venu!.....

    Sur le tableau, lui-même, les bleus sont plus sombres?!..et les couleurs un peu moins vives; mais je pense que c'est le fait du Flash de mon appareil.
    Jean-louis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il était temps ! Je me demandais s'il allait enfin faire connaître au public quelques-unes de ses oeuvres, ne serait-ce que sur le net (pour commencer, bien entendu).

      Des toiles sur la toile. des couleurs, des panoramas, les réalités d'un passé récent (la gare maritime et ses alentours) et l'air marin du marin immortalisés. Bravo l'artiste !

      Fausto.

      Supprimer
  3. Pour reprendre une pub de notre jeunesse"Peintre dieppois,peintre de choix"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alain,
      C'est vrai qu'à cette époque;( j'avais mon chalutier!...) j'ai participé à la vérité de cette formule!
      < poisson Dieppois ---poisson de choix> ce qui était quand même ,parfaitement vrai!
      JL

      Supprimer
  4. bonjour j louis je te souhaite tous mes voeux et surtout la santé je pensais pas que tu a autant de talent felicitation

    RépondreSupprimer
  5. salut Hervé, et bonne année et la santé à toi aussi !
    Je n'ai pas pu te la souhaiter de vive voix, car.....tu te fais rare sur le quai!....
    JL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il en a du talent. Assurément. J'ai notamment chez moi son (notre ?) Janiclou, navire des temps passés qui a pour moi une importance extrême. Coquillard sans doute armé pour le chalut (bon, c'était dans le temps).

      Fausto.

      Supprimer
    2. la peinture originale du "Janiclou" devrait faire partie de la future Expo., ainsi que quelques autres chalutiers dieppois......oubliés surement; mais encore dans la mémoire de quelques-uns!!....
      JL

      Supprimer
    3. As-tu une idée de la période pour l'expo ?, si je viens à Dieppe cette année, ce que j'espère, je privilégierai ce créneau-là.

      Supprimer
    4. çà devrait être vers Pâques; mais la date n'est pas encore fixée.
      Dès que nous l'aurons fixée; je la préciserai ici.
      JL

      Supprimer
    5. Pour FAUSTO

      Le JANICLOU n'était ce pas un bateau à Saint Sans commandé par un Joseph DUCHAUSSOY ?? Ou était ce à Joseph lui même. Ne s'appelait il pas le KENAVO avant ??

      barcos

      Supprimer
    6. Bonjour Barcos,
      L'époque ou Fausto ( père ) naviguait à bord;( avec mon frère d'ailleurs ;) était commandé par Gaston Longuemare et n'appartenait pas encore à l'armement Saint-Sans.( dont il fut la plus petite unité!)
      Le "Kénavo" lui était un autre bateau, de l'Armement Saint-Sans; ( en 1958 mon ami Daniel Mérault qui en était le mousse disparu en mer, et ne fut jamais retrouvé.
      JL

      Supprimer
  6. Bonjour Jean-Louis, c'est toujours un plaisir pour moi de découvrir la suite de vos peintures. Quel témoignage vivant de ce Dieppe tout récent mais qui existe de moins en moins ! Un détail du bassin Duquesne me fait frémir, ce sont les caisses en bois, j'ai encore dans le nez leur odeur quand elles séchaient, posées côte à côte comme des dominos, après avoir été lavées.
    Je n'ai guère d'occasions d'aller revoir notre ville mais votre exposition m'en donnera une !
    G-M

    RépondreSupprimer
  7. Félicitations Jean Louis, quel bon coup de pinceau.
    Sur le premier tableau, il s'agit de l'Arromanches (ou du Londres) accosté à la gare maritime.
    Sur le second, c'est le Mont Cauvaire de l'armement Plailly.
    J'ai hâte de découvrir ton exposition ! Dieppe me manque !
    Cordialement.
    Daniel Maurice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, c'est l'"Arromanches" au poste IV, et le "Lisieux "derrière au poste III, mais pratiquement masqué ;.et l'avant d'un cargo au poste II à peine visible qui pourrait être un des 3 : "Rennes" "Nantes" ou "Brest".
      Tu n'es pas loin, c'est le sister's ship du "Mont Cauvaire" juste un peu plus petit, construit lui aussi au Chantier de la Manche. "les deux amis" armement Saint'Sans.
      Jean-Louis

      Supprimer
  8. Cher Jean Louis, bonjour "Nono", car c'est bien ton sobriquet quand nous étions encore des (grands) gamins.
    Alors là je suis piégé et ma mémoire me fait défaut. Les "Deux amis" ça ne me rappelle rien. Je pense avoir retrouvé des traces de "l'Ailly" (DP 1513). Il aurait navigué à La Rochelle sous le nom de "Maire Jean Guiton".
    Bonne année 2014.
    Daniel Maurice. maudani@dbmail.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les deux amis fut construit à Dieppe pour Concarneau ou Lorient; c'était pour un Beau-Frère à Saint-Sans de Dieppe, à qui par la suite, il donna la gérance de son bateau.Qui fut longtemps commandé par Pierrot Agez..( dans les années?!....60 65 ?.)
      JL

      Supprimer
    2. Pierrot Agez, j'en ai entendu parler souvent par mon père. Tout comme Jo Penher qui commandait la Jeanne Gougy.
      Daniel Maurice

      Supprimer
  9. Pour "les Deux Amis" et le "Mont Cauvaire" n'eurent-ils pas comme patron à une certaine époque un brave homme surnommé ¨Pagaille"

    RépondreSupprimer