vendredi 25 octobre 2013

Le Bois-Robert



Merci à Henri Lefebvre via Alain.


Merci à Hervé pour la photo ci-dessus.

17 commentaires:

  1. DI-1701. Le Bois-Robert (le nom me rappelle Longueville).

    Près de 40 mètres de long. Lancé en 1964, je crois et construit chez nous. Où ? Eh bien aux Ateliers et Chantiers de la Manche. Oui monsieur, absolument !

    Le premier chalutier construit par les Ateliers et Chantiers de la Manche fut le Lieutenant-Herbez (lancé en août 1949). Le Bois-Robert relevait donc déjà d'une expérience dans la construction de ce type de bateau vieille de près de vingt ans.

    FG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le Lieutenant-Herbez, normalement livré à un armement de Concarneau, j'ai trouvé B2528, ce qui semble être pourtant Boulogne-sur-Mer. Allez savoir ...

      En tout cas le nom, Lieutenant-Herbez, renvoie au Portel (Pas-de-Calais) et plus exactement à une rue (personnage célèbre qui obtint, je crois, la légion d'honneur, enfin je ne sais pas trop).

      FG

      Supprimer
    2. Alphonse Herbez, légion d'honneur, sous-Lieutenant du 153ème régiment d'infanterie, mort en 1917 au champ d'honneur (Verneuil dans le 02) et dont la tombe se trouve au Portel, près de Boulogne. C'est un monument historique.

      FG

      Supprimer
  2. Je crois que dans le même style il y avait le Mont Cauvaire, également construit il me semble aux ACM.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le lancement du Bois-Robert, j'hésite, J'ai ici une adresse qui renvoie au Bois-Robert en mars 1954. On y voit aussi le Mont Cauvaire de Jules Mouquet. 

      FG

      Supprimer
    2. J'ai oublié l'adresse internet : http://dieppe.et.sa.region.free.fr/DIEPPE%20EN%20PHOTOGRAPHIES/imgcol/imgcol_67/contact_1.htmFG

      Supprimer
    3. Décidément, aujourd'hui ça va très mal. Mille excuses. Voilà la bonne adresse que vous devez connaître : http://dieppe.et.sa.region.free.fr/DIEPPE%20EN%20PHOTOGRAPHIES/imgcol/imgcol_67/contact_1.htm

      FG

      Supprimer
    4. Oui, le Mont-Cauvaire a bien été construit par nos fiers ACM et comme le Bois-Robert, il rappelle une localité de Seine-Maritime (près de Barentin pour Mont-Cauvaire).

      Vous trouverez par ailleurs une magnifique pub de 1965 des ACM avec le ... Bois-Robert à :

      http://www.delcampe.fr/page/item/id,0112412169,language,F.html

      Allez, je vous laisse et ne vous embête plus car j'ai comme l'impression (c'est plus qu'une impression) que je suis en train d'envahir l'espace. C'est que mon père a travaillé aux ACM et ça me passionne.

      FG

      Supprimer
  3. le Mont Cauvaire, construit lui aussi aux ACM était plus petit et plus ancien que le "Bois Robert" ( les deux ; armement Plailly)
    il y eut aussi les "Deux Amis" Plus petit que le Mont Cauvaire ( Gérance Armement Saint-Sans ) pour les détails , voir le super bouquin de J-M. Sellier sur les chantiers de la manche
    Le Bois Robert,( Armement Plailly-Mouquet-Castelot ) est l'un des derniers beaux classiques construit à Dieppe; après , ce fut les "Pêche-Arrière" plus efficaces, surement ; mais tellement moins beaux, moins d'allure; moins esthétique !.....( moins marin aussi!...) C'est une évolution; mais je reste attaché aux beaux classiques!....".et pi c'est tout".......
    Jean-Louis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison Jean-Louis. J'irais même jusqu'à dire que certains bateaux (pas forcément des chalutiers) de construction récente, "tout anguleux et carrés", ramassés parfois au possible, sont particulièrement laids. Modernes, pratiques et efficaces sans aucun doute, mais pas très esthétiques (je pense notamment à certains remorqueurs ou ferries, mais pas exclusivement). J'espère que vous n'avez pas ce type de berlingots ou de boîtes à sardines à Dieppe.

      FG

      Supprimer
    2. A Dieppe , du fait de la taille ( forcément réduite) des bateaux , çà reste pas trop en forme de "caisse".
      Mais il suffit d'aller au Havre, pour voir ces "monstres cubiques" ( Près de 400 m;de long!....
      16 000 conteneurs EVP !...au moins!...) effectivement c'est efficace; mais pas beau!...
      Quant aux paquebots géants?!....( simple comparaison : se rappeler de l'allure du France, et.....voir le dernier sorti des mêmes chantiers pourtant!.....Une caisse!....) Quand il y aura là-dedans, 4000 passagers; 2000 hommes d'équipage!.....pourvu qu'il n'arrive rien!!!!.....( voir Costa Concordia!.....)
      Jean-Louis

      Supprimer
    3. Rentabilité quand tu nous tiens ... En effet, je me demande même si ces énormes trucs sont bien stables.

      Je ne sais pas si la technologie pour les "bateaux de croisière immeubles" (une infinité d'étages) est suffisante pour garantir la sécurité (stabilité, manoeuvrabilité, tempêtes, récifs, etc.). C'est un peu comme les gratte-ciels : toujours plus gros et toujours plus haut. Aurait-on décidé de défier le ciel ?

      Et en cas d'accident de parcours (erreur humaine ou autre chose), un sauve qui peut bien aléatoire ... 6000 bonhommes sur un bateau cela doit difficilement se gérer en cas de problème grave. Là il vaut mieux éviter d'être dans les cales.

      FG

      Supprimer
    4. C'est pire que çà Fausto!...
      6000 bonshommes?!.....Non; 2000 personnes hommes et femmes d'équipage; sensés être entrainés!....avec 8 ou 10 Nationalités, à bord,!..çà reste à démontrer!...
      Mais 4000 passagers;( hommes, femmes et enfants,) non entrainés à évacuer le navire ( où même après 1 semaine se perdent encore à bord!!...), où par définition, ils sont en vacances!...et ce n'est pas une simulation de se revêtir de la brassière, qui peut compter comme entrainement!...
      Ne pas perdre de vue, que le "Costa" s'est échoué, après avaries volontairement sur le haut fond, ce qui a limité les pertes humaines !...en pleine eau??!!....Quelles auraient été les pertes????
      JL

      Supprimer
    5. Bon, c'est le syndrome du Titanic qu'a effleuré Alain. Tout à fait d'accord avec toi JEAN-LOUIS d'autant plus que, comme tu le dis si bien, les passagers ne sont pas là pour faire des exercices de sécurité et s'entraîner régulièrement pour avoir la vie lors d'un hypothétique naufrage.

      De plus, d'après ce que j'ai vu au Pirée ou à Limassol, les bateaux d'envergure sont difficilement maniables malgré les progrès techniques (la moindre erreur ...). Quant aux gros bateaux de croisière, les trucs à étages dont nous parlons, comme tu le suggères aussi très bien, ce sont de véritables labyrinthes (celui de Cnossos était un jeu d'enfants en comparaison) qu'à la fin de la croisière les passagers ne maîtrisent pas forcément, alors si l'accident a lieu de surcroît en début de croisière et que l'équipage ou pire, le Commandant (celui qui est censé être le fil d'Ariane) ne réagissent pas comme il se doit ...

      FG

      Supprimer
    6. "Pour avoir la vie sauve" (il manque "sauve" dans mon dernier message). Enfin tu auras compris.

      FG

      Supprimer
  4. Un peu de lecture FAUSTO
    http://jeunemarine.fr/articles/securite-des-navires-a-passagers/

    RépondreSupprimer