vendredi 9 août 2013

Thalassa MIM 1996


Merci à Paul Esnault pour les photos. 




30 commentaires:

  1. Dernière grande ( et belle) construction des MIN. J'étais au lancement.
    Belles photos très ..."parlantes" de ce qui était fait dans ces chantiers.
    < Le plus Grand des Petits Chantiers >
    Jean-Louis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MANCHE INDUSTRIE MARINE (groupe FIPAM) j'imagine. Réparation et chaudronnerie navale : un peu comme mes chers ACM ? (installée sur le site des ACM en tout cas). Ce n'est par ailleurs pas vieux (fin des années 80 ?) et ça a l'air d'être très efficace.

      FG

      Supprimer
  2. J'y ajouterai "construction navale" pour cette unité de la Malmaison. C'est en tout cas ce que semblent suggérer ces très belles photos.

    FG

    RépondreSupprimer
  3. Ils avaient choisi un fort coeff de marée pour le lancement
    Si vous êtes preneurs
    http://flotte.ifremer.fr/Presentation-de-la-flotte/Navires/Navires-hauturiers/Thalassa
    http://flotte.ifremer.fr/Presentation-de-la-flotte/Navires/Navires-hauturiers/Thalassa/Visite-virtuelle-du-N-O-Thalassa


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AlAIN, ta première référence internet me montre qu'en 1996 MIM faisait partie du groupe LEROUX ET LOTZ NAVAL et que ce n'est qu'à partir de 2006 qu'elle a commencé à faire partie du groupe FIPAM (Financière de Participation de la Malmaison). Autant pour moi.

      J'ai constaté par ailleurs grâce à toi que notre Thalassa (le nom du bateau suffit à nous mettre dans le bain, si j'ose dire) est de surcroît le résultat d'une coopération Franco-espagnole avec pour but la recherche. On en apprend tous les jours.

      Merci.

      FG

      Supprimer
  4. Une question Jean-Louis. Tu parles de cette entreprise créée pourtant, je crois, à la fin des années 80, au passé. Plus de chalutiers, plus de remorqueurs, plus de pilotines ? Elle a fermé ? Elle périclite ? : "Dernière grande ( et belle) construction des MIN. J'étais au lancement" (voir le premier message).

    FG

    RépondreSupprimer
  5. Oui Fausto,
    c'était bien en lieu et place des ACM.
    aujourd'hui, l'activité de ce petit chantier, s'est réduite .....Plus de construction, juste un peu de réparation navale, et peut-être de chaudronnerie industrielle. Le "Thalassa" fut , je crois, la dernière" grosse" unité construite en ce lieu.
    jean-Louis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, nos messages ont dû se croiser et tu as parfaitement répondu à ma question d'amateur (un peu ignorant comme tout amateur.

      FG

      Supprimer
  6. De rien Fausto,
    Mon ami J.C.Bouvier ( qui était entré aux chantiers en 1961!...) avait suivi la construction , et j'ai une belle photo du navire aux essais en mer.
    Mais je crois qu'Alain donne le site pour voir tout çà.
    Jean-Louis

    RépondreSupprimer
  7. C'est çà:
    < Recherche et prospection halieutique Franco-Espagnole> avec IFREMER coté Français et son équivalent ( j'ai oublié le nom?! )coté Espagnol.
    JL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JEAN-LOUIS, C'est l'IEO (Instituto Español de Oceanografía) qui dépend du "Ministerio de Economía y Competitividad" et est spécialisé dans la recherche océanographique.

      Différences mises à part, c'est par certains côtés un peu comme "L'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer", une espèce de RENFE par rapport à notre SNCF pour ce qui est du ferroviaire (comparaison très malvenue, je te l'accorde).

      FG

      Supprimer
  8. Le "Gabriel de Clieu" que l'on voit avec grand pavois, était, lui aussi issu des Chantiers.
    Il termine sa carrière cette année; remplacé par un autre remorqueur......construit ailleurs!( en hollande je crois )
    JL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JEAN-LOUIS, il me semble que le remorqueur Gabriel de Clieu a été construit en 1973 par les ACM, alors que MIM n'avait pas encore pris la place de mes chantiers historiques favoris. Je suppose donc que tu voulais parler des ACM en parlant de "chantiers".

      Moi, pour ce qui est de Gabriel-Mathieu d'Erchigny, je ne connaissais que la rue (perpendiculaire, si mes souvenirs sont exacts, à la Grande-Rue) et pas le remorqueur qui pourtant fut mis à l'eau alors que j'étais encore en terres dieppoises et que mon père travaillait encore aux ACM (pas pour longtemps du reste).

      FG

      Supprimer
  9. Deux petites vidéos
    http://flotte.ifremer.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un bien bel animal marin ! Et en plus c'est dieppois !

      FG

      Supprimer
  10. Tu sais, pour les Dieppois en général, ce sont :les "Chantiers de la Manche", quelque soit le nom des divers repreneurs car c'était aussi les mêmes ouvriers, dans les mêmes ateliers!...alors....les divers changements de nom?! n'ont pas une très grosse importance pour le site.
    JL

    RépondreSupprimer
  11. A l'époque où ils ont construit le" Gabriel de Clieu" c'était un "petit", par rapport à ce qu'ils fabriquaient à l'époque!...des grands thoniers senneurs océaniques, des "Supplies" ravitailleurs de plate-forme; etc....autre époque!!!......
    Jean-Louis

    RépondreSupprimer
  12. J'étais à Brest hier, et j'ai vu ,à quai, ( pas au quai des flottilles...Alain!..)
    le "Thalassa" armé, prêt à naviguer, Superbe!....
    Jean-Louis

    RépondreSupprimer
  13. J'espère que tu avais ton APN

    RépondreSupprimer
  14. Non hélas!....J'avais mon Tel.; mais je n'y ai pas pensé?!....
    Mais j'ai aussi trouvé ...un dieppois, sur un remorqueur...de Rouen, en escale, qui doit remorquer une "Hydraulienne" prototype, en mer d'"Iroise" pour tests. ( ce qui, à mon avis; est franchement supérieur à l’Éolien, car fonctionnant sans aléas climatiques;la mer monte ou descend,donc flux d'eau en conséquence; quel que soit le vent!...voir l'usine marée-motrice de la Rance.)
    JL

    RépondreSupprimer
  15. De mémoire le meilleur rendement serait obtenu dans le Raz Blanchard avec son fort courant de marée

    RépondreSupprimer
  16. Exact,mais c'est parmi les plus grosses marées du monde!...( jusqu'à 13 m. de marnage à St Malo!..)
    mais tu sais, chez nous avec de gros coëf.c'est pas mal non plus!..On va jusqu'à 9 m. et des poussières!.
    alors, qui dit "marnage" ( amplitude ) dit force de courant!...je suis allé à la pêche cet après midi, coëf. supérieur à 100. je peux te dire que çà pousse!...Pas loin de 3 nœuds au plus fort!...Une batterie d'hydrauliennes fourniraient un paquet de KW!.....de flot ou de jusant!...
    Jean-Louis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Content de voir, les marins, que vous donnez dans les "nouvelles" énergies, Ille-et-Vilaine ou pas. Ce n'est pas le cas de tout le monde.

      Des nouvelles énergies qui ne sont d'ailleurs pas si nouvelles que cela. Il se trouve tout simplement que l'on les a bien insuffisamment exploitées. L'usine marémotrice de la Rance date du reste, si je ne m'abuse, des années 60 (le maître Pierre G. en parlait du reste assez souvent : il en reste forcément quelque chose).

      FG

      Supprimer
  17. Oui fausto, tu as raison;
    Inauguration ; par le Général De Gaulle 1966, début des travaux 63 je crois; mais l'idée date de.....1921.
    elle devait au départ être construite dans l'Aber'Wrach, mais le projet fut abandonné.
    L'avantage des hydrauliennes actuelles, grâce à l'automatisation, et l'informatique, c'est qu'elles peuvent être totalement immergées, sans gène particulière pour la navigation ou pour un site qui serait fermé ( voir l'estuaire de la Rance)
    il y a espoir dans cette formule; mais la décision et la mise en œuvre???!!!....
    Jean-Louis

    RépondreSupprimer
  18. Moins contraignant que le système basé sur les mouvements de houle:il y a le projet au large de la Martinique sur le principe des pompes à chaleur(différence de t° entre l'eau de mer à grande profondeur et t° en surface

    RépondreSupprimer
  19. Le système qui se sert de la houle, est encombrant, et pas encore très au point!, mais dans les régions où la houle est forte et constante......c'est à approfondir.
    -- pour la géothermie?!....je pense qu'il faut encore pas mal de recherche avant de produire des KW en quantité suffisante.
    Jean-Louis

    RépondreSupprimer
  20. Question à côté de la plaque;sur la VIGIE net j'ai vu une photo du skate park empiète t il sur le square de notre jeunesse où sur la pelouse?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il occupe toute la partie Nord de notre jardin d'enfants. Exit notre bac à sable, cochon pendu et balançoires...
      Olivier

      Supprimer
  21. Oui, il paraît que tous ces jeux qui nous ont vu grandir ont disparu. Les balançoires, les toboggans, les "tourniquets" qui nous faisaient courir pour leur donner l'élan nécessaire et les inoubliables bassins à voiliers, et autres embarcations miniatures, séparés par ce que j'appelais "le petit pont".

    Et les mamans qui papotaient assises sur des bancs, sur l'herbe ou adossées à la haie pendant que leurs gamins faisaient les mariolles !

    Et les gardiens, pas toujours très sympas, mais il en fallait bien, surtout pour contenir (fort difficilement, reconnaissons-le) toute cette jeunesse.

    Bon, maintenant il y a les skates d'après ce que vous dites (à moins que j'aie mal compris) et en plus c'est en anglais ... Que demande le peuple ! Un temps pour chaque chose, les nouvelles pratiques chassant les plus anciennes et la nouvelle époque chassant la précédente. Ainsi va la vie.

    Moi, dans le style "modernités", je ne me souviens (et encore vaguement) que de la construction de la piste à "patins à roulettes" (ça fait un peu vieux jeu, mais tant pis. L'important c'est de participer).

    FG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà une adresse où on nous explique l'affaire, on parle même de Mov'in Dieppe, une version britannique peut-être de "bouge ton été" (yes, Mr Simpson): http://www.dieppe.fr/actualite_generale/mov-in-dieppe-sois-jeune-et-bouge-toi-2056

      C'est sûr, il faut être à la page et surtout suivre le mouvement (sans ironie).

      FG

      Supprimer