vendredi 7 juin 2013

Chantier de destruction navale.



9 commentaires:

  1. Allusion au déclin de la construction navale à Dieppe ? Tout a l'air bien calme. L'espace me semble bien vide. Quand j'étais petit, construction navale rimait avec Ateliers et Chantiers de la Manche (ACM). La Manche est encore là, y a-t-il encore un chantier ?

    FG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exit les Chantiers de la Manche. Exit les Chantiers Allais ou de Normandie. Il n'y a même plus les p'tits gars du Pollet venant se baigner à la Carpente avec leur chambre à air de camion et plongeant du pilier du ferry...
      Olivier

      Supprimer
    2. OLIVIER, avec ton histoire de chambre à air, tu me rappelles un passé que j'ai aussi connu. Il n'y avait d'ailleurs pas que les p'tits gars du Pollet qui ...

      Certains venaient de "loin" (du Bout-du-Quai par exemple), pour faire les marioles et les amuseurs amusés sur les quais. Ils allaient même jusqu'au port de commerce, aujourd'hui bien vide, j'imagine, pour jouer sur les "conteners" d'époque et les empilements de bois amassés sur "les magnifiques plages en béton" du port, lieux de travail des professionnels, mais aussi immenses salles de jeu pour les petits diables.

      Et quel plaisir, voire quelle excitation, que de braver les interdits et de se faire courser par des adultes, il est vrai, conscients des dangers que nous courions.

      Tiens, tout ça, ça me rappelle, je ne sais pas pourquoi car cela n'a apparemment rien à voir, la biennale franco-britannique, qui, je l'espère, existe encore. Ah oui, c'est peut-être parce qu'elle s'installait dans les parages évoqués. Bon, à vrai dire, je ne sais plus vraiment.

      FG

      Supprimer
  2. Pas d'allusion et donc véritable chantier de démolition ou de démantèlement naval ? Les activités (fond de la photo) semblent le démontrer.

    FG

    RépondreSupprimer
  3. Le terme exact est déconstruction de navires;

    RépondreSupprimer
  4. L'incendie des Chantiers de Normandie(constructions plastiques) était ce en 1960 ou 1961?J'ai encore le souvenir de l'ASTROLABE et de la BOUSSOLE navires écoles de la MarMar quittant les ACM pour rallier LE HAVRE et passant,tout blancs ,devant le brasier et le "feu d'artifice" des produits chimiques des bouteilles d'oxygène et d'acètylène qui explosaient

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis presque certain que c'était 1960.Je me souviens surtout des ruines après l'incendie et des traces sur l'église qui avait souffert aussi.
      Olivier

      Supprimer
  5. Je n'avais à l'époque qu'un simple souffle de vie qui ne demandait qu'à croître ou à s'étendre et ne sais donc pas quand ledit incendie eut lieu (j'imagine de surcroît qu'à l'époque vous ne deviez pas être bien vieux). Ce qui m'intéresse, c'est encore une fois Dieppe et suis étonné qu'il n'y ait pas davantage de réactions s'agissant de notre industrie (en courbe descendante, il est vrai, comme il advient sur le plan national), de notre vie (quel que soit l'éloignement), de notre pays (de Caux).
    Dieu qu'il est beau ce pays ! (et même un peu plus).

    FG

    RépondreSupprimer