dimanche 25 septembre 2011

mardi 13 septembre 2011

Le Parti Populaire Français de Doriot

Le PPF fut fondé par Jacques Doriot en 1936. Doriot, ancien Maire de Saint Denis en 1931 et membre du Comité Central du Parti Communiste Français fut exclu de celui-ci en 1934 pour avoir prôné l'alliance avec la SFIO. Doriot deviendra farouchement anticommuniste puis prôna la collaboration avec l'Allemagne. Le PPF est financé par le grand patronat par l’intermédiaire en particulier de Pierre Pucheu et de Gabriel Leroy-Ladurie (directeur de la banque Worms). La haute banque est très présente : « dont la banque Vernes, la banque Rotschild Frères, la Banque L. Louis Dreyfus, la Banque Lazrd, la BNCI et la Banque de l'Indochine. Dissous en 1940, le PPF fut refondé en avril 41, sans avoir interrompu son activité. En 1941 Doriot fonde la LVF, Légion des Volontaires Français contre le bolchévisme. Ils iront combattre les Russes sous l'uniforme allemand. Le PPF ne compta jamais plus de 20 adhérents sur Dieppe et quelques sympathisants. De nombreux groupes collabos existaient sur Dieppe "Les Amis du Maréchal" présidée par le rédacteur en chef de la Vigie de Dieppe, Révolution Nationale, Les Amis du Cri du Peuple, Le Cosi, Le RNP de Marcel Déat et l'Entraide Nationale de Jeunes.Tous ces groupements étaient squelettiques si l'on en croit les rapports de police et surtout, les militants étaient interchangeables. Ceux du RNP venaient grossir les rangs du PPF et tout le monde se retrouvait au COSI ou aux Amis du Maréchal.






Jacques Doriot est tué par un avion sur le territoire de la commune de Menningen, le 22 février 1945

L'article de Wikipédia est très complet sur le PPF

samedi 3 septembre 2011

François 1er à Dieppe Reconstitution 1963

Un grand merci à Georges-Marie Garcin pour ses photos.