samedi 23 juillet 2011

Huileries Perrotte et Poullard

A gauche, les huileries Perrotte et Poullard, situées quai du Tonkin. C'est aujourd'hui un parking. A droite l'Hôtel Terminus.
Contrairement à la légende de la carte postale, il s'agit bien des huileries et non de la gare (station).
M. Perrotte, fut maire de Dieppe au début des années trente. Il fit construire une magnifique villa rue Jules Ferry, en 1928, par l'architecte Georges Feray. C'est aujourd'hui une galerie d'Art.

8 commentaires:

  1. Merci Olivier pour ce petit coup de projecteur sur la famille Perrotte !

    Annie

    RépondreSupprimer
  2. @ Annie
    De rien. Une famille inscrite dans l'histoire de Dieppe.
    Olivier

    RépondreSupprimer
  3. De ma sixiéme classique à ma 1ére B j'ai fait mes humanités avec Jean Pierre Perrotte à Jehan Ango.Je me souviens encore lorsque sa mére venait le chercher en 2CV au collége rue de la Halle Aux Blés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cher Alain
      heureux d'avoir de tes nouvelles après tant d'année
      jp perrotte

      Supprimer
  4. Trop occupée en ce moment, j'espère avoir le temps plus tard pour venir regarder ce blog beaucoup plu s près. (Cela m'éviterait des déplacements à Dieppe...)

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ces vieilles photos que j'adore. Bon week end

    RépondreSupprimer
  6. @ Dameskarlette.
    Oh, ma miss Skarlette ici. J'ai dû te faire un comm connecté sur Quiquengrogne. Tu me connais mieux sous Pinupmania ;+))) Ca me fait plaisir
    Bisous
    Olivier

    RépondreSupprimer
  7. @ Alain
    Jean-Pierre est le cousin germain de Pierre Ouvry, phlébologue
    Olivier

    RépondreSupprimer