lundi 14 juin 2010

Le paquebot Newhaven échoué 1924


Collection quiquengrogne-dieppe.com

7 commentaires:

  1. Ces photos sont impressionantes.

    RépondreSupprimer
  2. @ Frédéric
    C'est toujours impressionnant de voir un bateau hors de son élément. Même en cale-sèche, je trouve cela prenant
    Amitiés
    Olivier

    RépondreSupprimer
  3. ce bateau avait pour Capitaine mon arrière Grand Père. Mon Grand Père qui avait 12 ans au moment des faits m'a raconté en détail les faits. Voir en photo les faits est émouvant.

    Mon arrière Grand Père fut muté à Dakar (avec sa femme et ses deux fils) après cet évènement. Il y mourra ainsi que son épouse, quelques années plus tard, terrassés par la fièvre jaune.
    Mon Grand-Père et son frère furent rapatriés à DIEPPE....vers le milieu des années 30.

    RépondreSupprimer
  4. @ Christophe
    Merci pour ces précisions. Si vous avez des documents que vous souhaitez publier sur le blog, n'hésitez pas.
    Olivier

    RépondreSupprimer
  5. bonjour Olivier et à tous les Dieppois et les amoureux de Dieppe.

    Nous avions des documents, notament des photos de mon arrière Grand Père (Mr GAPENNES pour info), posant en tenue de capitaine avec des amis officiers.
    Posant aussi avec des matelots lorsqu'ils repêcherent une mine...et aussi une à Dakar...

    Mais avec la disparition de mes grands parents je ne sais plus où sont atterries ces photos.

    Mais je vais me renseigner auprès de mes frères...qui sont restés en Normandie (je suis à Bordeaux depuis 10ans )

    Si on les retrouve, je me rapproche de vous afin d'enrichir encore plus ce pan de l'histoire et de cette ville si chère à mon coeur.

    Nous avions aussi qq docs sur la loge franc-maconique que fréquentait mon arrière grand père, une montre (en triangle), une épée (ou un poignard)....Je ne sais pas quelle loge il fréquentait, mais selon mon grand père, un curé en faisait aussi partit...mais mon Grand père n'était qu'un enfant à cette époque...et il n'y avait que la pêche aux harengs qu'il l'interressait !

    RépondreSupprimer
  6. @ Christophe
    Si vous souhaitez publier quelques documents ce sera avec plaisir. Pour la loge, peut-être était-ce "Le Phare de la Liberté", loge dieppoise, obédience Grand Orient de France ?
    La pêche aux harengs, c'est l'essentiel ;+)))
    Olivier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'après les documents le commandant du NEWHAVEN lors de l'échouement à Berneval le 5 Aout 1924 était le Capitaine Edmond RONDEAU qui était alors le capitaine GAPENNES ?

      Supprimer