mercredi 17 mars 2010

Sous l'occupation 1941

Un sabotage ayant été perpétré par les Résistants dieppois contre des câbles allemands, les troupes d'occupation demandent au Maire de Dieppe qu'il prenne des mesures pour que ces câbles soient gardés de jour comme de nuit par la population réquisitionnée pour l'occasion.



En janvier 1942, la sanction est "assouplie". Le Maire s'empresse de remercier les autorités allemandes. LM. Levasseur, maire de Dieppe sera gentiment remercié par le Comité de Libération Provisoire le 1er Septembre 1944.



2 commentaires:

  1. Des temps difficiles. J'avoue etre bien content d'être né juste après.

    RépondreSupprimer
  2. @ Alain
    Je suis né en 1955. Juste dix ans après. Et pourtant, quand j'étais petit, la guerre me paraissait de l'histoire ancienne.
    Olivier

    RépondreSupprimer