dimanche 21 mars 2010

La forme de radoub Suite

Nous avons déjà évoqué ici la forme de radoub ou "cale-sèche" de Dieppe. Le projet de création d'un port à sec dans la forme de radoub semble se préciser.

Quelques images pour les lecteurs de Quiquengrogne, avant que la cale-sèche disparaisse.


Photo "Syndicat mixte du port de Dieppe










Du temps des Chantiers de réparation navale ARNO :



Photos collection Quiquengrogne-dieppe.com


La forme de radoub a été creusée entre 1892 et 1895. Elle occupe une partie de l'ancien canal de chasses de la retenue qui permettait de chasser la vase et les galets de l'avant-port.


Projet de port à sec pour accueillir 302 bateaux :


Retrouvez le polar écrit par les élèves de l'Ecole Paul Bert "Touchez pas au gri-gri", polar dont l'intrigue commence par un crime dans... la forme de radoub...
Voir le Fichier : grigri01.pdf

7 commentaires:

  1. Depuis que le Ferry ne rentre plus dans le port, cela fait quand même de la place pour les autres bateaux. Des ports à sec, il s'en construit un peu partout en Languedoc, mais ce n'est pas très beau.
    Il y a aussi de beaux bassins de radoub à Rochefort, près de la corderie royale.

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison, c'est de Protagoras, je ne sais pas pourquoi, mais dans mon esprit cette citation était associée à Montaigne, à son humanisme et à son relativisme. Je vois que rien n'échappe à l'instit !

    RépondreSupprimer
  3. @ Alain
    J'aimais bien le spectacle du ferry rentrant ou sortant de l'avant-port. Et puis il y avait le train de marée qui était là à la descente du ferry. Aujourd'hui, le port de palisance est pratique, mais assez mort.
    Quand à l'assertion "L'homme est la mesure de toute chose", je pense que Montaigne aurait pu la faire sienne.
    Amicalement
    Olivier

    RépondreSupprimer
  4. j ai connu la forme en pleine activite car mon pere etait traceur de coque aux Chantiers de N ormandie,nous habitions rue du Mortier d or et j allais le chercher avec ma mere en empruntant le pont en bois qui partait du commissariat de police pour rejoindre l ile du POLLET,c etait dans les annees 1948 1956

    RépondreSupprimer
  5. Un port à l'époque en pleine activité. Réparation navale avec les Chantiers Arno, Construction navale avec les Chantiers de Normandie, les Chantiers de la Manche
    La rue du Mortier d'or s'appelait au 17è siècle la rue "de la jambe de chou".
    Olivier

    RépondreSupprimer
  6. Genese des chantiers:chantiers de Penhoet puis chantiers de l Atlantique,puis chantiers de Normandie puis AFO et pour terminer ARNO(j ai connu les 3 derniers au HAVRE ou je travaillais comme electricien d entretien)

    RépondreSupprimer
  7. @ BRAI
    Merci pour ces précisions. Une vraie mine de renseignements.

    RépondreSupprimer