jeudi 22 octobre 2009

Puisqu'on vous dit que le hareng arrive...




6 commentaires:

  1. Il se fait attendre, j'ai l'impression. Bravo pour votre blog.
    Alain Luciani

    RépondreSupprimer
  2. Chouette, bientôt la foire aux harengs avec sa cohorte d'hommes (et de femmes) politiques se pamant devant le délicat fumet de ces chères petites bestioles se faisant dorer au feu de bois !...Ah, que ne ferait-on pour séduire ses électeurs, qui plus est à l'approche d'un scrutin régional....!
    Annie

    RépondreSupprimer
  3. @ Alain
    A ce jour, il n'est toujours pas arrivé... Il n'y a plus de saison...
    Olivier

    RépondreSupprimer
  4. @ Annie
    Désolé du retard, chère Annie. Je découvre votre commentaire seulement aujourd'hui. Mystère des messageries...+ vacances.
    C'est qu'il ne vont pas sentir bon du tout nos divins édiles ! Entre Fête de la moule et Fête du hareng, il y a de quoi faire pour charmer l'électeur...
    Il paraît que la Confrérie du Hareng et de la Coquille est très oecuménique...
    Bien à vous
    Olivier

    RépondreSupprimer
  5. Moi les souvenirs que je conserve de ces saisons passees(1958-1961) sont lies a la "contre bande" de cigarettes et et de tabacs avec les Allemands et les Polonais.Quelle jeune habitant pres du port ne s y est pas livre?En prime ,comme j apprenais et l anglais et l allemand au college je devais me debrouiller pour servir d interprete a titre gracieux pour mes copains de la rue Sainte Catherine

    RépondreSupprimer
  6. @ BRAI
    Voilà un délicieux trafic que je découvre
    Olivier

    RépondreSupprimer