mercredi 20 mai 2009

Dieppe : Rue Alexandre Dumas




Collection quiquengrogne-dieppe.com

4 commentaires:

  1. Le terme "chalets" est délicieusement désuet. N'y a-t-il pas un "chalet Mauzin" à Trouville ?
    Serge

    RépondreSupprimer
  2. @ Serge
    Oui, le mot "chalet" désignait au XIX ème siècle une habitation de villégiature, que ce soit à la campagne, à la mer, ou à la montagne. Un terme générique synonyme d'évasion et d'exotisme. Le chalet Mozin existe en effet à Trouville. Le jeune peintre au début de ce siècle-là y a découvert les charmes pittoresques de l'endroit. De jeune rapin, il a ensuite acquis une notoriété d'artiste bourgeois grâce à cette touche personnelle qui s'accordait si bien avec les aspirations romantiqes de cette époque.
    Ginette pour Quiquengrogne

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour
    Sur la troisième photographie, la maison qui se trouve la plus loin à peine visible, en fait celle qui est pratiquement face au casino et que l'on voit toujours en 1er du haut de la falaise prés du château au point de vue, était occupé par un couple issu de la bourgeoisie locale. En 1933, lors d'une promenade dans les rues de Dieppe, ces gens ont fait plusieurs clichés durant leur périple dans la ville. Partant de devant chez eux ou ils n'ont pas manqués de se prendre en photo devant la porte principale de la demeure et au balcon de cette somptueuse maison, ils se sont promenés dans la ville, dans le quartier du Pollet ainsi qu'a Bon secours.
    Lorsque la guerre a éclaté en 1939, ils ont levés l'ancre rapidement pour se réfugier dans un coin plus tranquille. Les photos réapparaitront 69 ans plus tard durant l’année 2008 par le biais d’une personne qui me remettra ces prises de vues. J’ai ainsi découvert une journée comme les autres dans les rues de Dieppe en 1933 vu par l’œil du photographe.
    Détail intéressant : la vie à l’intérieur de la poissonnerie située dans l’ile du Pollet par les différentes prises de vues réalisées.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  4. @ Anonyme
    Merci pour ces précisions
    Le blog Quiquengrogne reste à votre disposition pour toute publication de photographies qu'il vous plairait de montrer
    Olivier

    RépondreSupprimer