mercredi 8 avril 2009

L'homme au landau : un polar dieppois

Après "Touchez pas au gri-gri" qui nous plongeait dans l'univers des trafiquants de drogue, voici un autre polar écrit avec les élèves de cm1-cm2 de l'école Paul Bert de Neuville-lès-Dieppe en 1990 dans le cadre du projet "Marée noire" : "L'homme au landau". Le personnage principal s'inspire d'une figure locale "Brianchon" qui arpentait les rues de Dieppe avec son landau. L'intrigue est une pure fiction.

Cet article est un hommage à Marc Couturier, disparu récemment. Marc avait endossé avec plaisir et humour le rôle de "L'homme au landau" pour une version fimée, restée inachevée hélas. C'était avec les élèves du club théâtre du Collège Dumas.

Les dessins sont de Clément Poullet


Cliquez ci-dessous pour téléchargez le polar au format pdf :
Voir le Fichier : LANDAU.pdf

Perrine, détective de choc et son joli sourire
(27 ans maintenant et toujours avec un beau sourire)

Cécile et Alice avec notre landau : un Terrot années 30's

8 commentaires:

  1. Merci de rendre ici hommage à Marc Couturier, acteur d'un très grand sérieux et plein d'humour qui a su accueillir avec bienveillance la "petite jeune" que j'étais alors, au sein de la Cie Jehan Ango il y a 20 ans. Sa présence sur scène et sa justesse d'interprétation étaient époustouflantes. Une personne très rare. Comme l'était aussi son épouse Mimi, toujours le sourire aux lèvres, couturière hors pair pour notre troupe.
    Ils nous manquent.
    Annie

    RépondreSupprimer
  2. @ Annie
    Au club théâtre du Collège Dumas, Marc Couturier était notre "Papy théâtre" attendu par les enfants lors de répétitions toujours trop courtes après la cantine. Il avait accepté avec plaisir notre proposition de camper le personnage principal de "l'Homme au landau", et était arrivé sur les lieux du tournage avec une barbe de cinq jours : un vrai pro. Malheureusement, les rushes de cette vidéo qui n'a jamais vu le jour ne sont pas en ma possession.
    Nous aimions Marc et Mimi avec qui nous avions tissé des liens.
    Ginette Poullet pour Quiquengrogne

    RépondreSupprimer
  3. Je me l'étais procuré lors de la fête au parc de la Ludo à l'époque.
    Nostalgie...
    Antoine

    RépondreSupprimer
  4. J'apprécie votre concept de blog, un peu éclectique mais riche.
    Jean-Pierre Tranchard

    RépondreSupprimer
  5. Un magnifique blog ! De magnifiques souvenirs ! Une expérience unique et fabuleuse !
    Merci !

    RépondreSupprimer
  6. @ Miss Perrine Anonyme..:+)
    Merci à toi et à ton sourire
    Olivier

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai moi aussi un peu connu ayant fait partie du club théâtre du collège dumas et j'en garde un très bon souvenir.
    Et c'est avec un grand plaisir que je vais (re)lire ce super polar dieppois. Merci Quiquengrogne!

    Marilou

    RépondreSupprimer
  8. @Marilou,
    Je me souviens, nous avons partagé tant de choses à ce club théâtre ! Il y a eu aussi la très belle aventure de la pièce "Grandeur et Misère du Troisième Reich" de Brecht, dans laquelle tu jouais une petite fille. Merci à toi pour ce clin d'oeil !
    Ginette pour Quiquengrogne

    RépondreSupprimer