jeudi 2 avril 2009

Les Apaches de Dieppe 1905

Cette carte postale de 1905, outre le panorama offert, présente un intérêt au niveau du texte.
Le destinataire est appelé "Cher Apache" et le signataire "Une Apache".
Les Apaches étaient en quelque sorte les blousons noirs de la première décennie du vingtième siècle, agissant en bandes, détroussant les passants et pillant les villas des beaux quartiers parisiens. Amusant de constater que nos deux correspondants reprennent ce vocable ( sur le ton de l'humour, je précise, car mon arrière-grand oncle et sa promise n'avaient rien de blousons noirs...).
Collection quiquengrogne-dieppe.com



Ci-dessous une photographie transmise par une fidèle lectrice Annie d'un pistolet Apache ( Voir commentaire )


Dieppe ville de Dieppe Quiquengrogne à Dieppe blog dieppois

5 commentaires:

  1. Par je ne sais quel hasard, je possède chez moi un "pistolet Apache", arme employée par ces fameux mauvais garçons et qui pouvait être revolver, coup de poing américain ou poignard, selon les goûts de l'utilisateur...
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjours je voulais savoir si vous vendrier cet piece ! recontacter moi a c'ette adresse skyp-21@live.fr pour en discuter

      Supprimer
  2. Merci chère Annie pour cet envoi. Je me suis permis de rajouter ce superbe document à l'article.
    Olivier

    RépondreSupprimer
  3. Une belle arme...
    Actuellement on parle de plus en plus souvent du phénomène des bandes. ce n'est pas nouveau, ce qui est nouveau par contre, c'est que "ça revient", sous une forme qui peut faire penser aux fameux apaches du début du 20ème...
    (notre régression collective en cours sans doute.... Vaste sujet qui dépasse Dieppe)
    D'autre part, j'ai rencontré à Dieppe en 1982, une Apache... Des Etats-Unis...
    C'est une autre histoire, mais quelques centaines d'entre eux ont émigré en Europe, ils furent "dissous" en Normandie et en Allemagne (Lübeck il parait...)
    Bien amicalement.
    Thierry B

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Vous dites quelques centaines d'entre eux ont émigré en Europe et dissous en Normandie. Cela m'interresse , sans blague, je suis native de Dieppe et en faisant mon arbre généalogique , je trouve un bébé abandonné sur Dieppe portant une tenu d'indienne , pourriez vous me dire dou vous tenez ses info Merci M.Villy

      Supprimer