mardi 10 mars 2009

Trains de plaisir



Collection privée
La première liaison entre Paris et Dieppe par le train remonte à 1848. L'édifice fut construit peu de temps avant avec l'aide d'ouvriers anglais qui avaient acquis une certaine expérience dans ce genre de construction. Très vite, il devint populaire pour les Parisiens de venir passer le dimanche au bord de la mer grâce à la mise en service de trains de plaisir. Horaires aménagés, tarifs très accessibles ont participé à la démocratisation de l'escapade sur le littoral de la Manche.


Ces deux cartes postales du début du vingtième siècle témoignent d'un engouement toujours très vif pour cette pratique. A cette époque, l'arrivée des voyageurs se faisait par une porte latérale au bâtiment (côté est).

2 commentaires:

  1. Les trains de plaisir !
    il devait s'en passer des choses...
    Ilhia

    RépondreSupprimer
  2. @Ilhia
    (...petite erreur de manip' sur le commentaire supprimé, je recommence)

    Certes, le voyage devait être long et inconfortable. Savez-vous que les trains de fins de semaines qui ramenaient à Dieppe les maris travaillant à Paris, ont été surnommés "les trains jaunes" parce que quelquefois,ces pauvres maris venaient perturber une idylle balnéaire ? Nous aurons l'occasion d'en parler plus tard.

    RépondreSupprimer